Cameroun - Football: L’ancien président du Comité de normalisation de la FECAFOOT Dieudonné Happi élu à la CAF

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Jul-2019 - 16h36   13682                      
5
Dieudonne Happi Archives
Le juriste est désormais le vice-président de la Commission de la gouvernance.

Me Dieudonné Happi désormais à la Confédération africaine de football (CAF). L’ancien président du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football a été élu le 18 juillet 2019 vice-président de la commission de la gouvernance que dirigera l’ivoirien  Michel Bi Brizoua, un autre avocat. Leur mandat initial va durer 4 ans.  « J’ai le sentiment du devoir accompli. Mais je ne suis pas seul. Nous étions cinq dans le Comité de Normalisation de la FECAFOOT et nous avons travaillé dans un esprit d’équipe, en collégialité et avons pris du plaisir à avancer ensemble. Nous avons le cœur léger au lendemain de la fin de notre triple mission : gérer les affaires courantes, réécrire les textes et organiser les élections, dans un contexte de nécessaire réforme de la gestion de la FECAFOOT, nous avons amélioré la gestion de la FECAFOOT par une réforme de la politique des ressources humaines. Nous avons doté la Fédération d’un statut du personnel, d’un règlement intérieur, d’un nouvel organigramme assorti de fiches de fonction et de qualification, d’une évaluation des droits du personnel qui enregistrait des retards d’avancement et de cotisations sociales de 7 ans voire plus. Nous avons fait baisser de 40% les effectifs de la FECAFOOT et lancé le processus de contractualisation d’une vingtaine de personnels dont la situation administrative était précaire », a réagi le Camerounais. S’il est fier de son bilan à la tête de la Fédération camerounaise de football ce n’est pas le cas de l’analyste sportif Charles Mongue Mouyeme qui estime que sa promotion n’est pas méritée.  

 « Me Happi a tellement bien gouverné la FECAFOOT quand il était à la tête du Comité de Normalisation que cela lui a valu une promotion à la CAF comme Vice-Président de la commission de gouvernance. Il a tant et si bien gouverné la FECAFOOT avec mission de la normaliser, qu'aucun championnat dans aucune catégorie de foot ne se joue normalement; les textes qu'il a écrit sont querellés parce que d'application à géométrie variable; les élections qu'il a organisées sont en procès d'annulation au TAS; le sélectionneur qu'il a choisi on ne sait trop comment s'est avéré incompétent, et on ne sait toujours pas quelle est la procédure de recrutement d'un sélectionneur au Cameroun; il a confié arbitrairement la gestion des matches des Lions Indomptables à ses enfants; il n'a pas pu renouveler le contrat avec l'équipementier Puma, et n'a pas pu trouver un meilleur contrat d'équipement au champion d'Afrique en titre; des comptes bancaires de la FECAFOOT demeurent gelés; les guerres de clans continuent dans le foot camerounais; etc. C'est avec un tel bilan que la CAF à promu Me Happi en son sein. Ainsi se font donc les promotions Au sein des organisations, où seules comptent les recommandations des réseaux mafieux au détriment de la compétence », assène le consultant d’Equinoxe Radio et télévision pour la dernière Coupe d’Afrique des nations.

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique