Cameroun – Football : Le Cameroun a scellé définitivement l’organisation de la « CAN Total Energies Cameroun 2021 » par la signature de l’Accord-cadre avec la CAF ce jour à Yaoundé

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Oct-2021 - 12h09   10647                      
54
L'Accord-cadre de la CAN 2021 signé Fecafoot
La Confédération Africaine de Football, la Fédération Camerounaise de Football et le Comité local d’organisation de la CAN 2021, ont procédé ce vendredi 21 octobre 2021 à la signature de cet accord qui confrère officiellement l’organisation du tournoi au pays des Lions indomptables.

Trêve de supputations. Le Cameroun est officiellement et irréversiblement le pays organisateur de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football 2021. Le pays des Lions indomptables l’a confirmé en s’arrogeant définitivement le naming « CAN Total Energies Cameroun 2021 », au travers de la signature de l’Accord-cadre, au cours d’une cérémonie qui a eu lieu ce vendredi 22 octobre 2022 au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé.

L’acte de signature a été exécuté entre le premier vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF), le Sénégalais Augustin Senghor, le président par intérim de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), Seidou Mbombo Njoya, et le président du comité local d’organisation, Narcisse Mouelle Kombi, par ailleurs ministre des Sports et de l’Education Physique.

Il n’y a donc plus de doute. Le Cameroun tient sa CAN, l’Accord-cadre étant le dernier élément du puzzle qu’il fallait réunir pour s’arroger une fois pour toute l’organisation, au-delà des préparatifs sur les plans infrastructurel et sportif. Cet accord est signé alors qu’on est rendus ce 22 octobre 2021 à 80 jours du coup d’envoi de la compétition. Et ce après plusieurs atermoiements, le dernier étant survenu le mardi 19 octobre dernier, pour des raisons liés au vol des officiels de la CAF, qui ont pris du retard à arriver au Cameroun.

La CAN 2021 se déroulera du 9 février au 6 février prochains au Cameroun.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique