Cameroun - Football/Étienne Eto’o (Fils de Samuel Eto’o): «C’était un rêve… de pouvoir jouer pour mon équipe nationale. Aussi de commencer un match et de pouvoir chanter l’hymne nationale devant tout le monde. Que tout le monde voit comme je me sens, et je suis un camerounais de plus»

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Feb-2021 - 10h48   6186                      
7
Etienne Eto'o archives
Le fils de l’ancienne gloire du football Camerounais, a évoqué son amour pour le Cameroun dans une interview publiée sur le site officiel de la Fédération camerounaise de Football.

Comme son père Samuel Eto’o Fils, Etienne Eto’o, prouve son amour pour le Vert Rouge Jaune. Partagé entre la nationalité de son géniteur et celle de sa génitrice (Espagnole), le jeune Pineda Eto’o choisit son Vert Rouge Jaune natal. Dans une interview diffusée sur le site de la Fédération camerounaise de football, le jeune joueur a évoqué son amour pour le Cameroun, la culture camerounaise et la paix dans notre pays.

Le fils de la légende Samuel Eto’o Fils est un fan de la musique camerounaise. Dans sa chambre, au lendemain de sa somptueuse prestation contre le Mozambique où il a terminé meilleur joueur du match après deux buts et une passe décisive, il écoute tranquillement «Ndutu», un titre à succès de l’artiste musicien camerounais Locko.

Interrogé sur son style de musique, il répond: «quand je suis dans mes moments de détente, j’aime bien écouter Locko, Daphné, Ténor aussi j’aime bien. J’aime un peu tout… surtout aussi la musique africaine. Je reste tout seul j’écoute, j’aime bien l’ambiance, le rythme. C’est un truc que j’adore depuis que je suis petit. C’est vrai que je dois améliorer mes pas de danse (rire)», a-t-il indiqué.

Par rapport à sa prestation du 20 février dernier, il dit: «c’était un rêve… de pouvoir jouer pour mon équipe nationale. Aussi, de commencer un match et de pouvoir chanter l’hymne nationale devant tout le monde. Que tout le monde voit comme je me sens, et je suis un camerounais de plus… Les deux premiers matches, je n’ai pas pu jouer mais j’attendais mon opportunité, j’étais conscient que moi aussi je pouvais donner ce que j’ai pour aider l’équipe».

Pour son ascension dans les différentes sélections nationales du Cameroun, Etienne répond que: «la CAN du Cameroun l’année prochaine avec les ‘’A’’ c’est incroyable. Pour le moment, je suis encore chez les U20, j’ai beaucoup de temps encore pour apprendre. Il faut avoir beaucoup d’expérience, et après on verra. Peut-être on ira chez les U23, ça dépend de tonton Rigobert (Song, sélectionneur des moins de 23 ans), c’est lui le chef. Ça dépend de lui et de mes prestations aussi».

Enfin, «pour les camerounais, je veux envoyer un message de paix. C’est très important pour un pays de rester soudé. Je crois que la division du pays devrait s’arrêter. On est tous ensemble soudé. C’est comme ça qu’on va avancer…», a conclu le jeune prodige.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique