Cameroun – Football/Lions Indomptables: Roger Milla apporte son soutien à Patrick Mboma

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Sep-2019 - 15h13   6180                      
0
Roger Milla Wiliam Tchango
Lors d’une interview accordée à nos confrères du site panafricain d’informations sportives Afrikafoot united, l’ancien goleador des Lions Indomptables du Cameroun a officiellement apporté son soutien à Patrick Mboma

Roger Milla est favorable à la nomination d’un entraîneur camerounais à la tête des lions indomptables du Cameroun. Le meilleur joueur africain du 20eme siècle, qui n’est jamais avare de commentaires quand on évoque la gestion du football camerounais, pense que c’est le moment idoine pour les dirigeants du football camerounais de faire confiance aux techniciens locaux. «Il y a des pays en Afrique qui ont eu des entraîneurs locaux, notamment le Sénégal avec Aliou Cissé ou l’Algérie avec Djamel Belmadi. Pourquoi pense-t-on au Cameroun que les locaux ne peuvent pas le faire également? Jean Paul Akono n’a-t-il pas gagné une médaille d’or aux jeux olympiques de Sydney 2000? Il faut qu’on leur fasse confiance enfin». A-t-il confié à nos confrère d’Afrikafoot United.

 

Poursuivant avec la même logique, Le plus vieux buteur de la coupe du monde de football a ensuite annoncé qu’il apportait officiellement son soutien à Patrick Mboma, qui a annoncé ce lundi 16 septembre 2019, sa candidature au poste de sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun « Je pense que Pat a déjà eu le courage de mettre sa candidature.Je ne pense pas que ce soit la première fois qu’il veuille travailler pour son pays.A une époque on voulait le nommer Manager général de l’équipe nationale, et ça fait un tollé au point il n’y a pas eu de suite.S’il a déposé sa candidature, je serai à 100% derrière lui,puisque pour le moment, c’est le seul camerounais qui a déposé sa candidature. s’il y a d’autre candidatures camerounaises, je les soutiendrai également. Mais comme ce n’est pas moi qui décide, il revient aux décideurs de gérer ce dossier»

 

 

A ceux qui convoquent l’inexpérience de Patrick Mboma, pour appeler au rejet de sa candidature, Roger Milla leur répond. «qui a dit que pour être entraîneur il faut à tout prix avoir fait une carrière avant? Michel Platini a été entraîneur de l’équipe de France il n’avait pas entraîné avant, Alain Giresse également a entraîné les Bleus alors qu’il n’avait jamais entraîné. Donc je ne vois pas pourquoi on peut insinuer que parce que Mboma n’a pas encore entraîné une équipe, il ne mérite pas les Lions. Ça n’a rien à voir. Je demande à tous les candidats qui déposent leurs candidatures d’être des entraîneurs honnêtes, de ne pas céder aux pressions et de ne pas faire des compromis. C’est ça qui tue notre football. Il y en a qui sont tapis dans l’ombre, et qui vont exiger des commissions à l’entraîneur sous prétexte que c’est grâce à eux qu’il a été nommé.Par exemple si on donne 20 millions à Mboma, ils demanderaient la moitié, car c’est ainsi qu’ils faisaient avec Seedorf. Il faut des entraîneurs comme Jean Paul Akono, qui n’a jamais accepté ce genre de compromis»

 

Pour rappel, le 1er juillet 2019, au lendemain de l’élimination précoce des Lions Indomptables du Cameroun à la Coupe d’Afrique des Nations de Football, Clarence Seedorf qui était alors le sélectionneur du Cameroun, a été prié de prendre la porte. Depuis son licenciement , la Fédération Camerounaise de football (FECAFOOT) est à la recherche d’un entraîneur pour le remplacer.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique