Cameroun - Fortune Publique: Le directeur général de l'Autorité Portuaire Nationale, Josué Youmba, épinglé par le Contrôle Supérieur de l'Etat?

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Aug-2017 - 21h22   5328                      
2
Contrôle Supérieur de l'Etat Archives
Il lui est reproché d'avoir ordonné des décaissements sans rapport avec l'intérêt et l'activité l'entreprise.

Au bout d'une huitaine d'années à la tête de l'Autorité Portuaire Nationale (APN), Josué Youmba a récemment reçu la visite d'une Mission Spéciale du contrôle et de vérification de gestion du Contrôle Supérieur de l'Etat (CONSUPE), qui a pondu un rapport de 200 pages environ. Après avoir épluché des comptes de 2009 à 2014, plusieurs irrégularités ont été constatées. Parmi lesquelles, l'utilisation des fonds publics à des fins personnelles, peut-on lire dans l'hebdomadaire Camer Press du mardi  1er août 2017.

En ce qui concerne les chiffres, il est constaté une distraction financière totale de plus de 139 millions FCFA, issues de cinq régistres différents. Entre autres détails, pour ce qui est des services à domicile, les frais de gardiennage du Dg et du PCA Gounoko Haounaye ont coûté la bagatelle de 82 millions FCFA et quelques durant cette période. Dans la même veine, les abonnements télévisuels à domicile, notamment les bouquets Canal Sat, l'APN a débousé près de 7 millions FCFA. Les boissons types champagnes de marque, avoisinnent les 5 millions FCFA et les diverses boissons ont coûté 27 millions FCFA à l'APN, des chiffres à donner le tournis.

En guise de défense, le PCA Gounoko Haounaye aurait fait valoir au sujet des frais de gardiennage que les principaux responsables des entreprises ont droit à un eprotection et qu'aucune interdiction reglémentaire ou légale ne lui ai faite pour accéder à ce service. Pour sa part, Josué Youmba aurait dans son propos, classé toutes ces dépenses dans le régistre des cadeaux d'entreprises. Non sans oublier de mentionner que ces différentes dépenses ont été régulièrement approuvées par le conseil d'administration dans le cadre des autorisations budgétaires et les états financiers, peut-on lire dans le journal.

Par ailleurs, certaines sources s'étonnent qu'un ex-controleur et ancien agent comptable de l'APN apportent des témoignages à décharges. Toutefois, pour la mission de contrôle, les arguments développés ne résistent pas à l'analyse. Cette misison du CONSUPE s'étonne par ailleurs que l'APN ne disposant pas de patrimoine immobilier, Josué Youmba bénéficient de certains travaux à domicile, alors qu'il reçoit une indemnité de non logement de 600 000 FCFA.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique