Cameroun - Gaelle Enganamouit: "Le plus important maintenant pour moi c'est la Coupe du Monde. Rien ne peut me distraire"

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Apr-2019 - 13h46   3098                      
0
Gaelle Enganamouit Archives
La footballeuse camerounaise présente en compagnie d'une délégation de la FIFA, le trophée de la Coupe du Monde de foot féminin au beracil. Le ballon d'or africain 2015 était l'invitée du journal de midi sur CRTV-Télé.

Vous êtes l’ambassadrice du trophée de la FIFA…

...Oui c’est un grand honneur que la FIFA m’a fait en me désignant pour accompagner le trophée de la Coupe du Monde de football féminin au Cameroun. Cela se justifie un peu. En particulier pour le Cameroun.

Là vous avez vu le trophée.  Comment il est ?

C’est la première fois que je vois un trophée de Coupe du Monde d'aussi près. ça met beaucoup plus de pression. Je dirais à tout le monde, à mes coéquipières que nous savons que nous avons un grand combat qui nous attend. Notamment avec la prestation que nous avons  eu en Chine et qui n’état pas mauvaise. Cela nous galvanise davantage. Nous allons continuer à travailler pour être meilleures. Nous savons que tout le peuple camerounais nous attend.

Que représente pour vous cette deuxième participation du Cameroun à la Coupe du  Monde ?

C’est une grande fierté surtout pour un pays africain. Participer à une Coupe du monde  deux fois de suite prouve que le foot féminin prend une longueur d’avance. Nous ne souhaitons pas que ça s’arrête là mais que dans quatre ans la nouvelle génération puisse toujours participer à la prochaine Coupe du Monde.

La Coupe du Monde c’est dans deux mois. Comment envisagez-vous cette perspective ?

Plus la date se rapproche plus la pression monte.  Le plus important c'est de travailler, écouter les encadreurs, être en harmonie dans le groupe. Car si un groupe est en harmonie le travail se passe bien. Nous savons qu'avec le coach Alain Djeumfa qui est là aujourd'hui il n ' y a pas de souci. Il maîtrise son art. C'est à nous les joueuses de démontrer qu'il ne se trompe pas et le reste va suivre.

Des rumeurs circulent. Elles font état de la rupture de votre contrat avec votre club Malaga. Comment ça va là-bas?

Comme vous avez pu lire dans la presse espagnole, c'est un accord consenti entre le club et moi. Nous avons signé un contrat en début d'année et les clauses n'ont pas été respectées. Le club et moi avons eu un accord mutuel. C'est pourquoi aujourd'hui je ne suis plus une joueuse de Malaga, mais mes agents se sont mis en quête d'un nouveau club que je pourrai rejoindre dans les prochains jours. Le plus important maintenant c'est la Coupe du Monde. Rien ne peut me distraire. 

Un mot sur votre académie?

Je me réjouis de ce que le trophée de la Coupe du Monde féminine soit là et que les pensionnaires de l'académie "rail football" le voient. Je souhaite que l'une de ces filles puissent disputer la prochaine Coupe du Monde.

Un dernier mot aux Camerounais qui vous regardent ?

Je salue tous les Camerounais. Je sais que vous attendez beaucoup de nous. mais je vais parler au nom de la capitaine pas à mon nom. Nous vous promettons de travailler dur pour vous donner de la joie et pourquoi pas de faire mieux que par le passé?

Propos recueillis par

Monique Félicité Tjouen

(CRTV-Télé)

 Retranscrits par

Pierre Arnaud Ntchapda

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique