Cameroun - Garoua: Deux jeunes interpellés en possession d’un crâne humain destiné à une secte

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Aug-2020 - 07h29   2588                      
0
Ils sont actuellement en exploitation à la Compagnie de gendarmerie du chef-lieu de la région du Nord.

Ils ne sont âgés que de 19 ans chacun, pourtant les deux adolescents ont déterré un crâne humain. Douboi Pascal et Saine Robert sont actuellement en exploitation à la Compagnie de gendarmerie de Garoua. Les enquêteurs cherchent à comprendre les mobiles et de leur acte, et éventuellement, à démanteler un réseau plus importants de trafic d’ossements humains. Les faits ont été relatés par Equinoxe Télévision le 26 août 2020.

«En date du 14 de ce mois, nous avons été saisi par le comité de vigilance du quartier Kongoré (arrondissement de Garoua 1er, NDLR), nous informant qu’il y a des individus qui ont été aperçus tard dans la nuit transportant un sac suspect. Après une fouille domiciliaire, on a découvert un crâne. On a requis un médecin qui a déterminé qu’il s’agit du crâne d’un homme dont l’âge varie entre 40 et 50 ans qui serait décédé, il y a environ 4 mois des suites d’un traumatisme crânien», explique le capitaine Housseini Hamadou, commandant de la Compagnie de gendarmerie de la ville.

Le crâne, selon les indications des suspects, a été exhumé dans un cimetière situé non loin du lieu où ils pratiquaient des activités champêtres.

«Nous cultivions le champ non loin du cimetière, un monsieur est venu nous demander si nous ne voulons pas devenir riches au lieu d’être au champ. Nous avions dit oui, après, il nous a donné des conditions indiquant qu’il va nous mettre dans une secte illuminati. Il nous a dit de lui apporter la tête d’un cadavre et a insisté que si nous refusons, nous serons transformés en chats ou chiens», raconte l’un des présumés trafiquants.

Les enquêtes de la gendarmerie permettront d’en savoir davantage.

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique