Cameroun - Gestion des droits d’auteur: Près de 1500 artistes attendus ce 24 octobre 2020 au palais des congrès pour l’Assemblée générale de la Société Nationale Camerounaise de l’Art Musical

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Oct-2020 - 07h45   4894                      
2
Artistes affiliés à la SONACAM archives
Les travaux présidés par le ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, seront marqués par l’élection du président du Conseil d’administration de la SONACAM.

Le palais des congrès de Yaoundé s’apprête à accueillir du beau monde. En effet, 1500 artistes y sont attendus ce 24 octobre 2020 pour l’Assemblée générale de la Société nationale camerounaise de l’art musical (SONACAM).

Au menu des travaux présidés par le ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, l’élection du président du Conseil d’administration de la SONACAM. Il sera également question d’aborder au cours des travaux, l’épineux problème de la gestion des droits d’auteur qui divise l’opinion au sein de cette organisation.

«Cette assemblée générale permettra l’adoption des textes organiques qui infligeront un coup d’arrêt définitif à la défiance permanente au désordre, aux intrigues, bref à tous les comportements rétrogrades qui gangrènent le domaine du droit d’auteur», explique le patron du MINAC dont les propos sont repris dans les colonnes du quotidien Le Messager édition du 21 octobre 2020.

Afin d’assurer la bonne tenue de cette assemblée générale, une réunion préparatoire s’est tenue le 19 octobre 2020 à Yaoundé, entre les différentes parties prenantes. Pour le coordonnateur technique, Théophile Roger Eyango, et inspecteur général du Ministère des Arts et de la Culture, cette rencontre sera une véritable plateforme d’échange en réponse aux préoccupations des artistes.

«Au regard du travail abattu par la Commission de contrôle des organismes de gestion collectives(OGC), cheville ouvrière de cette activité majeure, et de tout ce que le ministère apporte pour la réussite de cet évènement. On peut dire que tout est fin prêt pour que l’assemblée générale de la SONACAM se passe sans encombre», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Pour sa part, le secrétaire général de la Commission de contrôle des Organismes de gestion collective, Jacques- Philipe Obama, a émis le vœu que cette assemblée générale inclusive puisse «apaiser tous les artistes de l’art musical catégorie B afin que ceux-ci puissent avoir dorénavant une SONACAM forte au service de leurs intérêts».

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique