Cameroun – Handball: Après l’annonce de son forfait pour le tournoi qualificatif des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le Cameroun court le risque de perdre l’organisation de la CAN 2020.

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Nov-2019 - 17h11   7921                      
1
Lionnes Indomptables du Handball archives
Selon le journal Repères en kiosque le 19 novembre 2020, la Confédération Africaine de Handball réfléchit sérieusement à retirer au Cameroun l’organisation de cette compétition internationale.

Le Cameroun sera sanctionné par la Confédération africaine de Handball (CAHB). Pour avoir déclaré forfait pour le tournoi qualificatif aux jeux olympiques de Tokyo 2020 le Cameroun va écoper d’une lourde amende financière. En effet selon l’article 53 du règlement intérieur de la CAHB «Toute équipe qui déclare forfait sans en aviser la CAHB est pénalisée d’une amende de 20.000 euros soit (13.000.000 de FCFA) sans préjudice des sanctions qu’elle peut encourir»


Malheureusement, ce n’est pas la seule sanction qu’encourt le Cameroun. Selon des sources contactées par le bihebdomadaire Repères en kiosque le 19 novembre 2019, la CAHB réfléchit sérieusement à retirer l’organisation de la CAN 2020 au Cameroun qui doit en principe l’abriter en décembre de l’année prochaine. Un retrait qui, si jamais il était acté, serait la conséquence du désistement du Cameroun pour le tournoi pré-olympique.


Rappelons qu’en septembre dernier le Cameroun n’a pas pu se rendre à Dakar au Sénegal pour disputer le tournoi pré-olympique de handball. N’ayant pas assez d’argent pour financer le voyage vers le pays de Macky Sall, la Fédération camerounaise de Handball s’est tournée vers le Ministère des Sports qui assure la tutelle financière de toutes les sélections nationales engagés dans les compétitions internationales. Selon le Journal que dirige Régine Touna, le budget de ce déplacement a été déposé au ministère des Sports bien avant les Jeux Africains qui se sont déroulés en août 2019 au Maroc. Pourtant, c’est à 24 heures du départ pour le Sénégal prévu le 25 septembre 2019 ? que la Fecahand est notifiée verbalement par les services du Minsep que l’argent demandé n’est pas disponible. Dos au mur, la FECAHAND n’a pas eu d’autres choix que de déclarer forfait.


Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique