Cameroun - Humanitaire: Le footballeur international camerounais, Alexandre Song s’engage à prendre en charge la scolarisation de cinq réfugiés centrafricains

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Jun-2019 - 17h11   7284                      
4
Alexandre Song Internet
Le milieu défensif camerounais par ailleurs ambassadeur du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés a rendu visite le 5 juin dernier, aux réfugiés de la crise centrafricaine dans la région de l’Est.

En prélude à la célébration de la journée internationale des réfugiés le 20 juin prochain, le footballeur international  camerounais et ambassadeur du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés, Alexandre Song est allé le 5 juin dernier, s’enquérir des conditions de vie des déplacés de la crise centrafricaine du camp de Gado Badzéré dans la région de l’Est Cameroun.

Le quotidien Le Jour qui rapporte cette information dans son édition en kiosque ce 11 juin, relève qu’au cours de son séjour au camp de Gado Badzéré, «Alexandre Song a pris des engagements pour sortir certaines familles du calvaire».

«J’ai vu une jeune fille de 12 ans qui a déjà un enfant, une autre jeune  femme avec cinq enfants qui malheureusement ne vont pas à l’école. Je me suis engagé à prendre en charge la scolarisation de ces enfants jusqu’au niveau supérieur», a décidé l’international camerounais. Car pour lui, «dans la vie, il faut savoir aider nos semblables, voilà pourquoi j’ai décidé de travailler auprès du HCR», soutient-il.

Selon les responsables de la sous-délégation du bureau du HCR à Bertoua, «180 000 réfugiés ont trouvé asile dans la région de l’Est, et seuls 30% vivent dans des sites aménagés et les autres 70% vivent dans les communautés au sein des populations».

«Il y a toujours des nouveaux refugies arrives, d’où les besoins s’accroissent et la visite d’Alex sur le site de Gado Badzeré peut être source de motivation, de modèle pour plusieurs jeunes qui peuvent s’inspirer de son expérience pour réussir», souligne Basseme Kulimushi, le chef du sous bureau HCR de Bertoua.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique