Cameroun – Hydrocarbures: Les opérateurs pétroliers américain ExxonMobil et Malaisien Petronas veulent se retirer du projet d’exploitation de l’oléoduc Tchad-Cameroun

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Mar-2020 - 18h19   8994                      
5
Pipeline Tchad-Cameroun Archives
Les deux multinationales travaillent actuellement sur la cession de leurs actifs.

ExxonMobile et Petronas qui détiennent à eux seuls 75% du capital de l’exploitation de l’oléoduc Tchad-Cameroun (40% pour Exxon et 35% pour Petronas) envisagent de céder dans les prochaines semaines l’ensemble de leurs actifs.

Les deux multinationales qui opèrent depuis 2003, dans ce projet  qui va des champs pétroliers de Doba, au sud du Tchad, pour parcourir un pipeline long de 1080 kilomètres jusqu’au terminal maritime de Komé-Kribi, sur la cote camerounaise, où l’or noir est ensuite exporté vers les marché internationaux, veulent diversifier leurs activités.

«ExxonMobil a conservé son permis d’exploration au Tchad jusqu’en 2050, après une grosse brouille avec les autorités de ce pays, Petronas de son coté, semble désormais vouloir concentrer ses activités sur les Amériques», renseignent nos confrères de l’Agence de Presse Africaine (APANEWS)

Pour conclure, nos confrères précisent que «la vente des participations des deux investisseurs, dans ce projet, pourrait valoir plus d’un milliard de dollars»

Toutefois, croit savoir APANEWS «ces ambitions financières pourraient être compromises par la volatilité actuelle des prix du pétrole sur le marché mondial»

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique