Cameroun - Impact du Coronavirus: Le Cameroun pourrait enregistrer une perte de plus de 300 milliards de FCFA de recettes pétrolières en 2020

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Jun-2020 - 20h30   1381                      
0
SNH SOCIETE archives
La Société Nationale des Hydrocarbures (SNH) anticipe une baisse de 70% des revenus pétroliers à cause de la pandémie de Covid-19.

Les nouvelles en provenance de la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH) ne sont guère bonnes. En effet, «la SNH anticipe d’ores et déjà une baisse inédite évaluée à 70% de sa contribution au budget de l’Etat à cause notamment de la chute brutale du prix du baril de brut. L’entreprise qui commercialise le pétrole camerounais dit ne pouvoir garantir que 30% des recettes initialement prévues dans la loi des Finances 2020», peut-on lire dans les colonnes du quotidien Le Jour édition du 2 juin 2020.

Les recettes pétrolières budgétisées dans la loi des finances 2020, votée par le Parlement en novembre 2019, sont estimées à 443 milliards de FCFA. Si on s’en tient aux prévisions de la SNH, «le Cameroun pourrait enregistrer qu’autour de 130 milliards de FCFA de recettes sur ce poste, sous réserve des derniers arbitrages en cours dans les instances gouvernementales. Si elle se confirme, cette perte est encore plus prononcée que celle initialement anticipée par le gouvernement camerounais qui s’est même senti récemment réconforté par un retour à la hausse du prix du pétrole qui avoisinent déjà les 40 dollars le baril», peut-on lire.

Reste que, poursuit le journal, «le collectif budgétaire (loi des finances rectificative) 2020, pour lequel une ordonnance présidentielle devrait être rendue publique avant le début des travaux à l’Assemblée nationale le 10 juin 2020, viendra confirmer une réduction tout aussi drastique des recettes fiscalo-douanières, en raison du ralentissement de l’activité économique dans le pays depuis la confirmation du premier cas de Covid-19».

Cette situation devrait fortement impacter l’investissement public dans le pays au cours de l’année 2020.

 

 

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique