Cameroun - Incarceration de Martin Camus Mimb: les avocats du journaliste disent attendre "sereinement" le procès.

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Jul-2021 - 17h05   8232                      
6
Martin Camus Mimb Martin Camus Mimb
dans un communiqué rendu public ce dimanche 18 juin 2021, ces derniers confirment également la mise en detention provisoire de Martin Camus Mimb

 Le mea culpa larmoyant de Martin Camus Mimb n'a pas suffi à atténuer l'amertume de Malicka Bayemi. La jeune femme et le collectif d'avocats dont elle s'est entourée pour défendre ses intérêts, veulent obtenir justice pour les préjudices qu'elle a subie. Aidé de ses conseils, elle a donc décidé d'intenter une action en justice contre le propriétaire de la radio RSI et son comparse Wilfried Eteki, soupçonnés d'avoir divulgué ses photos intimes dans les réseaux sociaux, sans son consentement préalable. En attendant le procès prévu le 22 juillet 2021, Malicka et ses avocats qui craignaient que cette affaire ne soit étouffée par les nombreux soutiens importants dont disposent les mis en cause, ont récemment eu l'occasion de se réjouir. En effet, en attendant l'audience publique susmentionnée, Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki ont été placés en detention provisoire à la prison de New-Bell à Douala.

Avant leur transfert, les deux hommes ont d'abord été placés en garde à vue dans la soirée du 14 juillet 2021 à la division régionale de la police judiciaire de Douala, située au quartier Bonanjo.Le lendemain,  15 juillet, ils ont été présentés au procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Douala-Bonanjo. Après de longues heures devant le juge, ils ont été renvoyés à la police judiciaire pour un complément d’enquête. Vendredi 16 juillet 2021, ils sont à  nouveau retournés chez le procureur.  C'est lors de cette audience que leur sort va être scellé. Le ministère public va en effet ordonner leur mise en detention provisoire à la prison centrale de Douala.

Bien que convaincus par l'innocence de leur client, les avocats de Martin Camus Mimb ont tout de même été choqués par le rapide enchaînement des événements. S'ils disent attendre sereinement la première audience dans le cadre de ce procès,  ils soulignent tout aussi bien leur intention de faire constater un flagrant délit dans la procédure, imputable au ministère public. Peut-on lire dans un communiqué daté du 17 juillet 2021.

Ci-dessous le communiqué des avocats de Martin Camus Mimb 

Communiqué avocats de Martin Camus Mimb (c) Thierry Ngogang
Communiqué avocats de Martin Camus Mimb (c) Thierry Ngogang
Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique