Cameroun - Industrie: Afin de protéger la production locale, le gouvernement envisage d’interdire 50 produits à l’importation

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Aug-2019 - 18h03   5598                      
5
Importations de marchandises Archives
Pas moins de douze filières parmi lesquelles, la peinture, la métallurgie, la cimenterie, les emballages industriels, les cosmétiques sont concernées par cette mesure à venir.

Le gouvernement camerounais souhaite revoir à la baisse le niveau d’importation de certains produits. En effet, le ministère du Commerce a récemment indiqué que «50 produits pourraient bientôt être suspendus d’importation au Cameroun».

Si le MINCOMMERCE ne précise pas les détails ni les délais d’implémentation de cette mesure à venir, «pas moins de 12 filières sont concernées, du fait du caractère excédentaire de la production locale. Il s’agit des filières des peintures, de la métallurgie, de la cimenterie, des emballages industriels, des cosmétiques, de l’agro-alimentaire, des huiles végétales, des dérivés d’huile de palme et industrie brassicole», peut-on lire dans le quotidien Le Jour édition du 14 août 2019.

D’après le journal, au mois de mars dernier, le ministère du Commerce avait saisi le Groupement Inter Patronal du Cameroun pour dresser la «liste des produits à interdire d’importation. Cette «liste reste toujours attendue», indique Le Jour.

Dans le but de protéger la production et l’industrie nationale, le ministère des Finances annonce la mise en place des instruments fiscaux appropriés pour favoriser la production locale et freiner les importations «non indispensables».

 Selon l’Institut National de la Statistique (INS) «le Cameroun a importé pour 3405,2 milliards FCFA en 2018 en hausse de 11,5 % par rapport à l’année 2017. Ce montant représente plus de la moitié du budget du Cameroun en 2019 (5212 milliards de FCFA)», indique notre confrère.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique