Cameroun - Infrastructures de la CAN 2022: L’aéroport international de Garoua fait sa mue

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Sep-2020 - 12h14   2617                      
0
Aéroport de Garoua Peter Kum
Plusieurs travaux sont en cours de réalisation sur le site.

L’une des nombreuses satisfactions qu’on peut retenir de la CAN 2022 qui se profile à l’horizon, c’est qu’elle a permis au Cameroun de se doter de nouvelles infrastructures et de réhabiliter celles qui étaient dans un état de déliquescence. Routes, hôpitaux, hôtels et même les aéroports internationaux ont bénéficié d’une cure de jouvence. C’est notamment le cas de l’aéroport international de Garoua dans la région du Nord, où d’importants travaux sont en cours de réalisation.

«De l’installation des comptoirs  d’enregistrement à la pose de la nouvelle toiture, en passant par le changement des tapis, l’aménagement des espaces VIP, les toilettes, la reconfiguration du restaurant entre autres, c’est une cure de jouvence générale. Aucun détail n’a été oublié. Le gouverneur de la région du Nord, Jean Abate Edi’i est allé vendredi dernier apprécier la bonne exécution des travaux», indique le quotidien national bilingue, Cameroon Tribune dans son édition en kiosque le mardi 22 septembre 2020  .

Toujours selon le média gouvernemental, «quelques soucis liés à l’étanchéité avaient été décelés. Techniciens et ingénieurs s’attèlent donc à recouvrir la toiture pour qu’il n’y ait plus d’infiltration d’eau. Le gouverneur et sa délégation sont montés jusque sur la toiture pour s’assurer que les travaux sont réalisés dans les règles de l’art et qu’ils respectent les normes régissant l’aviation civile. La délégation a reçu les assurances que le chantier sera définitivement livré dans quelques semaines», lit-on dans les colonnes du journal que dirige Marie Claire Nnana.

À en croire le média gouvernemental, les travaux qui sont en train d’être effectués à l’aéroport international de Garoua n’affectent pas le fonctionnement de l’institution. Tous les services fonctionnent normalement, arguent nos confrères. Le seul véritable problème, c’est la rareté des vols, qui d’après CT, est due à la restructuration en cours à la Camair-Co, la compagnie nationale qui est pratiquement la seule qui comptait Garoua parmi ses destinations.

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique