Cameroun – Infrastructures publiques: Le Cameroun va débourser près de 6 milliards de FCFA pour réhabiliter les archives nationales.

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Jun-2019 - 05h55   2301                      
2
Visite guidée des archives par le Minac Cameroon tribune
Les travaux prendront en compte les bâtiments principaux des archives à Yaoundé et leurs annexes à Buea (Région du Sud-ouest )

La cérémonie de lancement des activités de réhabilitation des bâtiments abritant les archives nationales a été présidée ce 27 mai par le ministre des Arts et de la Culture Ismaël Bidoung Mpkatt. Selon le Bihebdomadaire Repères en kiosque ce lundi 03 juin 2019, Le réaménagement desdits bâtiments et leurs annexes de Buea va s’étaler sur  16 mois pour un cout total de 5.088.000.000 de FCFA. Des fonds provenant essentiellement des financements publics. La réalisation de ce vaste chantier a été confiée à l’entreprise chinoise  China Machinery Engineering Corporation et aux bureaux d’études Bati Concept Plus Sarl, et AMA Sarl. Le local principal des archives de Yaoundé est constitué de fonds d’archives d’environ 10.000 mètres linéaires conservés, et son annexe de Buea fait environ 6.000 mètres linéaires dont les dates vont de 1884 à 1984.

Bien qu’ayant été annoncé  des années auparavant, ce n’est qu’en  Novembre 2018, lors de la 8e  conférence internationale des archives qui s’est tenue à Yaoundé, que Narcisse Mouelle Kombi alors Ministre des Arts et de la Culture a officiellement décliné le projet de sauvetage des archives nationales.  S’exprimant dans les colonnes du quotidien national ce dernier avait déclaré qu’«Il sera question de conduire des audits archivistiques nationaux et internationaux des archives emportées par les anciennes métropoles pendant la période dite  coloniale,   faire le point sur la situation des archives existantes. Le toilettage et la mise à niveau du cadre juridique et normatif, la question du traitement, de la numérisation de la mise à disposition et de la sécurisation des archives de l’Etat, Et enfin le développement de la ressource humaine»

.

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique