Cameroun - Initiative: Fabrice Ondoua sensibilise les enfants de la région de l’Est à la protection de l’environnement

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Nov-2020 - 08h24   3077                      
0
Fabrice Ondoua Archives
Le gardien de buts des Lions Indomptables du Cameroun et ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF vient d’effectuer une visite de sensibilisation dans cette région.

Journée particulière pour les élèves de l’école primaire publique de Yadémé à Bertoua, dans la région de l’Est, ce 19 novembre 2020. Ils ont en effet reçu la visite de Fabrice Ondoua, le gardien de buts des Lions Indomptables et ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF.

L’objectif de cette visite du champion d'Afrique de football 2017 était de sensibiliser ces écoliers au respect et à la protection de l’environnement. Fabrice Ondoua a d’ailleurs dispensé une leçon avec des messages et des images parlantes. «Ne coupe pas tous les arbres ! Laisses-en quelques-uns; préservons l’environnement des feux de brousse; de la pollution du sol et de l’eau; nous devons préserver la biodiversité, empêcher la destruction des espaces naturels etc.», renseigne le quotidien Le Messager dans son édition du 24 novembre 2020.

Une initiative saluée par Richard Tono, spécialiste des questions environnementales. Pour lui, «protéger notre environnement, c’est préserver la survie et l’avenir de l’humanité. Car en réalité, l’environnement est notre source de nourriture et d’eau potable. L’air est notre source d’oxygène, le climat permet notre survie et la biodiversité est un réservoir potentiel de médicaments. En somme, préserver l’environnement est une question de survie», at-il-indiqué.

L’ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF a exhorté les enfants à être des défenseurs des causes environnementales. Car, il est persuadé que dès le plus jeune âge, il est possible d’initier les enfants à la protection de l’environnement. «En les éveillant tôt, on crée des réflexes citoyens qu’ils garderont toute leur vie», peut-on lire.

Pour marquer leur engagement, ces enfants ont peint le mur barrière de leur école en inscrivant comme message «Ensemble, nous pouvons réinventer un monde meilleur», précise le journal.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique