Cameroun - Initiative: L’Association des réalisateurs documentaristes donne la parole aux déplacés de la crise anglophone à travers le projet «Lumière du Mboa»

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Aug-2019 - 21h08   1259                      
2
Cinéma Camerounais Archives
Des documentaires en langue anglaise et française sur les droits humains et le vivre-ensemble seront produits dans le cadre de ce projet.

Les régions concernées par le projet baptisé «Lumière du Mboa» sont: le Centre, le Littoral et l’Ouest. «Il s’agit d’utiliser le cinéma comme un instrument de rapprochement des individus et des communautés à travers le documentaire qui est un cinéma d’intervention sociale», explique la coordinatrice du projet, Florence Nkuissi dans les colonnes du quotidien Le Jour édition du mardi 20 août 2019.

Le projet «Lumière du Mboa» lancé au mois de juillet 2019 par l’association des réalisateurs documentaristes du Cameroun, «va se matérialiser à travers la production et la diffusion, et  de débats de courts métrages documentaires de 13 min en langue anglaise et française sur les thématiques : des droits humains, du genre et du vivre-ensemble», précise le journal.

«Notre démarche est simple. Nous avons lancé un appel à candidatures pour la sélection de 6 jeunes ayant un background dans le cinéma. Dans un premier temps, ils vont prendre part à un atelier pour le renforcement de leurs capacités en production audiovisuelle ensuite, il y aura la phase d’écriture et de relecture des scénarios. Les jeunes réalisateurs sélectionnés vont ensuite descendre sur le terrain à Yaoundé, Douala et Dschang par groupe de deux», détaille Florence Nadine Nkuissi.

Le projet est subventionné par l’Ambassade de France au Cameroun. Il permettra de recueillir des témoignages qui seront ensuite restitués aux communautés concernées. Le formateur de ce projet n’est autre que François Woukoache, Ecran du meilleur documentaire Afrique Centrale en 2018 au festival Ecran Noirs pour «Ntaranaba», un film sur la réconciliation entre victimes et bourreaux du génocide au Rwanda. «Lumière du Mboa» prend fin en janvier 2020.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique