Cameroun - Initiative: Luc Messi Atangana, le maire de Yaoundé, visite les chantiers de la ville

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Oct-2020 - 12h25   7234                      
0
Luc Messi Atangana CRTV
Le maire de la ville et ses plus proches collaborateurs ont visité ces chantiers le 14 octobre 2020.

Le 14 octobre 2020 était jour de visite des chantiers de la ville de Yaoundé, par le maire Luc Messi Atangana. Accompagné de ses plus proches collaborateurs, il a visité les chantiers du quartier Bastos, ceux du marché Mfoundi, et ceux du marché Central. «Il était question de prendre le pouls sur l’état d’avancement des travaux», rapporte le quotidien d’Etat Cameroon Tribune paru le 15 octobre 2020.

«Premier arrêt de l’édile de la ville au Marché des fruits du parcours Vita. Ici, le chantier est presque achevé. Des bâtiments flambant neufs et des trottoirs occupent désormais l’espace. Il ne reste plus que l’alimentation en eau et en électricité. Sur l’axe menant au Rond-point Bastos, le maire de la ville a rencontré près de 30 jeunes en pleine pose des pavés sur le trottoir. L’exercice porte sur environ 1 000 mètres et le curage des rigoles…Au Rond-point Bastos, un poste de police est en pleine construction par la mairie de la ville», peut-on lire.

Autre escale, «à l’ancien Marché des femmes sis au Marché central de Yaoundé au lieudit ‘’SHO’’. Le magistrat municipal y a été accueilli par des bruits de marteaux cadencés des employés. Les bâtiments sortent peu à peu de terre et laisseront place à une cinquantaine de boutiques dans trois mois», note le journal. Sur ce site d’un hectare, on retrouve deux chantiers: «ils vont servir d’espaces marchands modernes et d’espaces ouverts pour des commerçants qui n’ont pas une grande capacité financière. L’objectif étant de désengorger les rues occupées de façon anarchique par les commerçants de la ville», a expliqué Luc Messi Atangana.

Enfin, il s’est rendu au marché du Mfoundi, «où des travaux d’envergure sont engagés, notamment l’installation de trois portails en vue de sécuriser les lieux, la construction des toilettes et des ponts pour faciliter le drainage des eaux», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique