Cameroun - Inondations à l’Extrême-Nord: Le Lamido de Ndoukoula lance un cri de détresse à l’endroit de Paul Biya

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Sep-2020 - 12h34   2836                      
2
Lamido de Ndoukoula, Moussa Sadou Capture d'écran
Sa majesté Moussa Sadou déplore la destruction par les eaux de pluies, des maisons d’habitations et surtout des plantations dans sa localité.

Les appels à l’aide se font de plus en plus pressants en provenance de la région de l’Extrême-Nord, où les inondations résultant des pluies diluviennes, ont davantage sinistré de nombreuses localités. Le constat est aussi alarmant pour l’arrondissement de Ndoukoula, dans le département du Diamaré, englouti par les eaux.

Le lamido de cette commune, Moussa Sadou, apparait dans une vidéo rendue publique le dimanche 6 septembre 2020 par le Directeur de publication de L’Œil du Sahel, Guibaï Gatama, et exprime mieux la détresse dans laquelle est plongé son peuple.

L’autorité traditionnelle lance par ailleurs un appel à l’endroit des autorités camerounaises, et notamment au président de la République Paul Biya. «Nous sommes dépassés. Nous tournons nos regards vers le gouvernement. Nous prions l’administration, le président de la république Paul Biya, de nous porter secours. Ndoukoula est fini», lance-t-il, la mine déconfite.

Il va sans dire que, comme les arrondissements de Bogo, de Waza ou encore de Dargala, Ndoukoula a également été ignoré par les sept ministres qui ont visité la semaine dernière la région de l’Extrême-Nord.

Lamido Moussa Sadou (c) Guibaï Gatama
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique