Cameroun - Insécurité: Le nouveau dispositif sécuritaire dans la ville de Yaoundé produit ses premiers résultats.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Jun-2020 - 09h15   16291                      
13
Des personnes interpellées pour défaut CIN à Yaoundé Facebook
Selon la police, 11 présumés gangsters sont aux arrêts depuis que les actions Coups de poing et bouclage de la ville capitale ont été lancées.

Ce week-end, du 27 au 28 juin 2020, plusieurs centaines de personnes ont été interpellées pour défaut de carte nationale d’identité par des patrouilles de la police à Yaoundé.

Ces rafles dans plusieurs quartiers de la capitale, sont la manifestation d’une opération spéciale de lutte contre l’insécurité et le grand banditisme, entamée depuis le 22 juin 2020.

A cette occasion, les forces de l’ordre font des fouilles corporelles des chauffeurs, les fouilles de sacs à mains, malles arrières de taxis et certains véhicules suspects.

Ces contrôles peu ordinaires, de jour comme de nuit, ont été ordonnés par le délégué régional à la sûreté nationale du Centre, le commissaire divisionnaire Didier NGAH. Dans un message porté, ce dernier indique que ce déploiement spécial des hommes en tenue, organisé après l'explosion de 02 engins explosifs improvisés dans la nuit du 20 au 21 juin à Yaoundé, a pour objectif de rechercher les armes à feu, les armes blanches, les drogues et les explosifs.

« Les résultats ne se sont pas fait attendre.  Par exemple, l’opération coup de poing, a permis d’interpeller 11 présumés cambrioleurs qui avaient dévalisé plusieurs domiciles au quartier Odza » a déclaré la police dans l’édition du 27 juin 2020 de son émission hebdomadaire diffusée sur l’antenne de la CRTV-Radio.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique