Cameroun – Intelligence artificielle: L’Institut Panafricain pour le Développement (IPD) forme 70 enfants au codage

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Sep-2021 - 17h54   2650                      
1
Des enfants en plein cours d'informatique ce samedi à l'IPD Pierre Arnaud NTCHAPDA
Organisée le 18 Septembre 2021, cette activité fait partie du nouveau concept de l'institution universitaire internationale baptisée "Les ateliers professionnels".

L’Institut Panafricain pour le Développement (IPD) bureau Afrique Centrale initie des enfants à l’intelligence artificielle. Avec le soutien de ses partenaires, il a organisé le 18 Septembre 2021 au sein de son campus de Douala des ateliers de formation à l’intention de 70 apprenants de la tranche d’âge 6-12 ans. « Nous pensons que les plus jeunes sont ceux-là qui doivent recevoir l’initiation dès la base. Les questions d’informatique, de robotique, d’intelligence artificielle doivent être appréhendées par les plus jeunes pour que, en devenant adultes, ils puissent devenir des experts. C’est ce que nous souhaitons pour que, enfin on puisse avoir des changements décisionnels importants au niveau du Cameroun et de l’Afrique », explique le  directeur régional de l’IPD-Afrique Centrale Merlin Mfondo.   

Les enfants présents ont pour certains retrouvé un apprentissage qu’ils avaient connu à l’école. Ils ont reçu sur place des cours de robotique dans le cadre de la formation intitulée « coding school for kids ». Leur formateur, Mohamed Nasser, déclare qu’ils pourront, à la fin de leur cursus, être capables de concevoir des petits aspirateurs, des petites voitures télécommandées à partir d’un Smartphone.  Cela grâce à leur capacité à coder.« La formation phare ici c’est le codage encore appelé programmation graphique. La programmation est pour eux un jeu, mais en réalité ils s’instruisent. En suivant tout le processus de la programmation graphique certains pourront finir par devenir de grands codeurs. C’est une chance pour eux d’être initiés un peu plus tôt contrairement à nous autres », relève Mohamed Nasser.    

Cette activité qui concernait aussi des adultes rentre dans le cadre de ses projets de préparation et de renforcement des capacités des futures générations.  C’est le premier acte d’un concept baptisé « Les ateliers professionnels ». Ses organisateurs souhaitent, lors de la prochaine édition prévue en Décembre 2021, accueillir beaucoup plus de personnes. « Ce sont les premières actions d’une série qui permettra progressivement un transfert et une appropriation des technologies aux enfants qui constitueront demain la force productive dans un environnement où la vitesse des mutations tend à mettre le continent africain sur la touche », justifie Merlin Mfondo.  

L’équipement du campus de l’IPD-AC de Douala par ses  partenariats avec des ordinateurs de dernière génération et d’autres matériels informatiques de qualité ont aidé à la concrétisation du projet concocté par les responsables de l’Institut. Ils n’ont pas voulu rater l’occasion d’offrir des formations gratuites dans des domaines de l’intelligence artificielle très courus aujourd’hui et qui permettent au public d’avoir des éléments dans l’initiation dans ces différents branches de l'informatique.  

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique