Cameroun - Jean René Akono, coach national de volley-ball féminin 2017: «Les joueuses ont commencé à se libérer sans toutefois être au maximum de leurs capacités»

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Oct-2017 - 14h36   1097                      
0
Jean René Akono Archives
Alors qu’elles affrontent le Sénégal ce vendredi 13 octobre dans le cadre des demi-finales de la CAN 2017, les Lionnes indomptables devront monter en puissance et corriger quelques manquements.

Selon le coach Jean René Akono, durant le premier tour, elles ont gagné leurs matches en étant laborieuses. Dans une interview accordée à Cameroon Tribune en kiosque ce vendredi 13 octobre 2017, que nous reprenons ci-dessous, le coach souhaite que son équipe démontre sa réelle capacité.

Quel bilan faites-vous du parcours du Cameroun au premier tour ?

Le bilan est globalement positif. On a gagné tous nos matchs même si parfois ça été laborieux. On est là pour gagner, qu’importe la manière. Face à l’Égypte lors du troisième match, on s’est amélioré dans le fond de jeu. Bien que ce ne soit pas encore le contenu réel de l’équipe. On espère le voir dans la suite de la compétition.

Régulièrement vous évoquiez le problème du déclic psychologique de vos joueuses. S’est-il enfin produit ?

Mercredi face à l’Égypte, les joueuses ont commencé à se libérer sans toutefois être au maximum de leurs capacités. On a été en difficulté au premier set et on a failli perdre le deuxième. On a su revenir et retourner le match en notre faveur. C’est tout de même des qualités mentales à mettre en évidence.

En demi-finale, vous croisez le Sénégal. Un adversaire qui a posé des problèmes au Cameroun lors de la dernière édition…

Il faut respecter le Sénégal. C’est une belle équipe qui va se présenter face à nous. Une très grosse équipe qui a les mêmes qualités physiques que nous. Nous avons véritablement profité de notre journée de repos pour nous préparer et récupérer surtout sur le plan physique et mental. C’est un match qui s’annonce très difficile. Nous allons l’aborder dans le même état d’esprit que les précédents. Celui d’aller chercher la finale.

Quelle est votre appréciation du niveau global de cette CAN 2017 ?

De ce qu’on a vu jusque-là, le Kenya est largement favori. C’est la seule équipe parmi les favoris qui parvient à dérouler son jeu. À l’opposé du Cameroun qui éprouve encore des difficultés à se libérer dans tous les compartiments du jeu, l’équipe kenyane est vraiment au point. C’est ce qui se fait de mieux en Afrique. Elles ont gagné le championnat d’Afrique à neuf à reprises. Ce n’est pas du tout un fait du hasard.

Un mot sur la participation du public ?

Je tiens à le remercier. Il nous a beaucoup aidés. Et je l’exhorte à venir encore plus nombreux au prochain match. Il permet de galvaniser les joueuses et de nous remonter au moment où nous sommes au plus bas.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique