Cameroun - Jeux électroniques : Trois Camerounais qualifiés à la 2e CAN eSport du 14 au 15 décembre 2019 en Tunisie

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Nov-2019 - 13h17   552                      
0
Ils ont été sélectionnés au terme de la finale nationale d’eSport Orange experience disputée en octobre dernier à Douala.

Il s’agit d’Hermann Landry Botondono, Emmanuel Suki et Sali Housseni. Ils compétiront respectivement dans les catégories Play Evolution Soccer (PES) pour le football, Asphalt (jeu de course de voiture) et Street Fighter V (jeu de combat). Les trois Camerounais ont été sélectionnés parmi les douze candidats de la finale nationale des jeux électroniques le 19 octobre dernier à Douala. Organisée depuis 2017 par Orange Cameroun, « la compétition a déjà mobilisé plus de 5000 joueurs (gamers) », révèle Edwin Etumbo, Brand Events and sponsorship Manager à Orange Cameroun.

Ce dernier note un engouement certain des jeunes (près de 30.000) à travers les réseaux sociaux pour ces jeux joués exclusivement en ligne. Deux Camerounais ont d’ailleurs remporté des prix à la  1e édition de la CAN eSport en 2017, organisée en marge de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football au Gabon. D’autres ont participé aux compétitions internationales avec plus de 3000 euros (2 millions de FCFA) remportés. Lancé dans les années 1997 en Corée du Sud, le eSport s’est très vite répandu en Amérique et en Europe, où ses amateurs, apprend-on, gagnent pas moins de 80.000 euros par an.

De quoi aiguiser l’appétit des amateurs et d’Orange qui s’est positionné comme acteur majeur de soutien à ces derniers. L’operateur français de télécoms va ainsi assurer le transport et l’hébergement des trois représentants camerounais. En attendant de réaliser des performances en Tunisie, ils ont reçu un chèque de 100.000 FCFA, des flybox et consoles pour améliorer leurs performances. Mais Orange veut aller plus loin pour construire un écosystème autour du eSport au Cameroun. L’entreprise ambitionne ainsi de travailler avec le ministère des sports pour créer une fédération de eSport à l’horizon 2021, et organiser la CAN eSport en marge de la CAN de football qui se disputera au pays de Samuel Eto’o.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique