Cameroun: La Banque Mondiale valide un financement de 150 milliards de FCFA en faveur de quatre projets d’appui aux réfugiés et aux populations d’accueil

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-May-2018 - 12h19   2512                      
1
les réfugiés -Cameroun Photo HCR-Cameroun
Cette enveloppe comprend un don de 130 millions de dollars (environ 71 milliards FCFA) au titre du sous-guichet de financements spécifiques de l’Association internationale de développement (IDA) pour les réfugiés. Le Cameroun est le premier pays à bénéficier de ce nouveau sous-guichet régional de 2 milliards de dollars créé par l’IDA pour aider les pays à faible revenu confrontés à un flux important de réfugiés.

La Banque Mondiale, via l’Association internationale de développement (IDA) vient d’affecter un financement de 274 millions de dollars (environ 151 milliards FCFA) en faveur de quatre projets d’appui aux réfugiés et aux populations d’accueil du Cameroun, portant sur l’accès à la santé, l’éducation et les infrastructures économiques et sociales.

Cette enveloppe, précise la Banque mondiale, comprend un don de 130 millions de dollars (environ 71 milliards F) au titre du sous-guichet de financements spécifiques de l’Ida pour les réfugiés. Et de préciser que, le Cameroun est le premier pays à bénéficier de ce nouveau sous-guichet régional de 2 milliards de dollars créé par l’Ida pour aider les pays à faible revenu confrontés à un flux important de réfugiés.

Selon Cameroon Tribune qui rapporte cette information dans son édition en kiosque le mercredi 9 Mai 2018, les quatre projets financés par cette dotation de la Banque Mondiale sont notamment le Projet de filets de sécurité sociale, le Projet de renforcement de la performance du système de santé, le Projet d’appui au programme de développement communautaire et le Projet d’appui à la réforme de l’éducation.

Il est entre autre question d’améliorer l’accès à la santé et à l’éducation des réfugiés et des communautés d’accueil, offrir une protection sociale aux ménages les plus vulnérables, appredn-on.

«Ce financement va améliorer l’accès des réfugiés et des Camerounais qui les accueillent à la santé, l’éducation et d’autres services sociaux, à travers des projets co-organisés avec la Banque mondiale et les autorités locales», s’est réjoui Kouassi Lazare Etien, représentant du HCR au Cameroun.

Depuis le début de l’année, le pays a enregistré environ 10 000 nouvelles arrivées ce qui porte à près de 350 000 le nombre de réfugiés venus des pays tels que la Centrafrique mais aussi du Nigéria.

 

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique