Cameroun: La FECAFOOT est accusée d’avoir organisé la fuite de sa décision de virer Hugo Broos pour forcer la main au Ministre des sports qui veut garder le technicien belge.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Dec-2017 - 13h38   6853                      
12
Me Dieudonne Happi J M Nkoussa
La CRTV Radio et le site Internet de la Fédération camerounaise de football ont passé sous silence la résolution prise par le Comité de normalisation de la FECAFOOT. Preuves que la décision de ne pas reconduire le contrat de travail de l’entraineur des Lions indomptables de football ne fait pas (encore) l’unanimité.

La résolution du Comité de normalisation portant résiliation du contrat d’Hugo Broos n’a pas été lue hier lundi 04 décembre 2017 à la CRTV Radio, notamment aux journaux de 17h et 20h.  Elle ne figure non plus sur le site Internet officiel de la FECAFOOT jusqu’à cette mi-journée mardi 5 décembre 2017. Selon une source au Comité de normalisation, la résolution prise hier est adressée sous pli fermé au ministre des sports et de l’éducation physique pour avis avant publication.

Ainsi, les responsables de la FECAFOOT affirment qu’ils sont tombés des nues quand le document encore confidentiel s’est retrouvé sur les réseaux sociaux et largement partagé.

Au ministère des sports, certains responsables accusent Maitre Dieudonné Happi, le président du Comité de normalisation d’avoir lui-même organisé cette fuite pour forcer la main au ministre du sport qui lui a demandé la semaine dernière, de prendre toutes les dispositions nécessaires pour reconduire le contrat d’Hugo Broos. « Le comité de normalisation qui a trouvé cette instruction du parton du sport totalement incongrue, a organisé la fuite pour forcer la main au ministre du sport ». analyse une source au ministère de sports.

En attendant la réaction officielle du ministre des sports, l’opinion publique est désormais au courant que Dieudonné Happi et ses pairs ne veulent plus d’Hugo Broos dont la cote de popularité a connu une très forte baisse depuis le piètre bilan de la participation des Lions indomptables à la Coupe des Confédérations Russie 2017 et l’élimination du Cameroun de la phase finale de la Coupe du monde Russie 2018. « Le Comité de Normalisation a pris un acte, il en a le droit, qu’on le laisse partir et qu’on reconstruise notre football » a commenté Michel Kaham, ancienne gloire des Lions indomptables.

Comme très souvent, Hugo Broos était hors du Cameroun quand la décision de ne pas reconduire son contrat a été prise par le Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football. Un contrat de deux ans qui arrive à échéance au mois de février 2018.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique