Cameroun: La Police démonte la Statue de John Ngu Foncha à Douala (Vidéo)

Par La Redaction | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Dec-2016 - 21h50   79591                      
34
Essama, la Police et la statue de John Ngu Foncha CIN SC
Statue érigée le Mardi 27 Decembre 2016 par l’activiste André Essama

Tout a commencé quand, sous un temps ensoleillé, l’activiste André Blaise Essama y a débarqué pour implanter une statue de John Ngu Foncha, figure emblématique de la lutte pour la cause anglophone, décédé le 10 avril 1999 à l’âge de 82 ans. Immédiatement, une foule nombreuse s’est agglutinée de part et d’autre pour admirer la sculpture.

Essama et la statue de John Ngu Foncha Equinoxe TV



Alertée, la police a débarqué sur les lieux pour embarquer le monument. Mais, c’était sans compter avec la résistance d’André Blaise Essama. Une opération qui a sérieusement perturbé la circulation à cet endroit à fort trafic.

Essama, la Police et la statue de John Ngu Foncha (c) CIN SC



Après une échauffourée, l’activiste a été contraint d’abandonner la sculpture à la police. Les hommes en tenu ont cependant eu du mal à l’emporter, tellement elle était lourde. André Blaisse Essama est reparti libre en promettant à ses nombreux fans qui scandaient son nom à tue-tête de revenir avec une autre statue…

Essama, la Police et la statue de John Ngu Foncha (c) CIN SC



L’activiste nationaliste qui a la réputation de destructeur des monuments dédiés aux colons français est sorti de prison il y a trois mois seulement. Il avait passé six mois au pénitencier de New-Bell à Douala pour avoir vandalisé le monument du Général Leclerc au quartier Bonanjo.

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
La Redaction
 contact@cameroon-info.net
 @Cam_Info_Net
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique