Cameroun: La présidence de la République demande aux directeurs généraux, PCA et autres dont le mandat a expiré de rester à leurs postes !

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Aug-2019 - 15h08   22078                      
33
Ferdinand Ngoh Ngoh Archives
Dans la note transmise au secrétaire général des services du premier ministre le 13 août 2019, Ferdinand Ngoh Ngoh explique que « le pouvoir de nomination des organes sociaux desdites structures relève de la compétence exclusive du président de la République ».

La loi sur le mandat des directeurs généraux, directeurs généraux adjoints, présidents du conseil d’administration des entreprises publiques et assimilées mise entre parenthèses. Après que certains dirigeants aient annoncé leur départ du fait de l’expiration de leurs mandats, le secrétaire général de la présidence de la République a signé une note qui les oblige à rester à leurs postes respectifs. Ferdinand Ngoh Ngoh le fait dans une correspondance datée du 13 Août 2019 et adressée au secrétaire général des services du premier ministre Séraphin Magloire Fouda.

Dans la lettre ayant en objet: « mise en conformité des entreprises et établissements publics avec les lois numéro 2017/010 et 2017/011 du 12 juillet 2017 », le ministre d’Etat écrit : « j’ai l’honneur de vous faire connaître que le chef de l’Etat demande au premier ministre, chef du gouvernement, de bien vouloir rappeler aux chefs des départements ministériels assurant la tutelle technique des entreprises et établissements publics, que le pouvoir de nomination des organes sociaux desdites structures relève de la compétence exclusive du président de la République. A cet égard il voudra bien leur faire savoir qu’en attendant ces très hautes décisions  du chef de l’Etat les responsables en poste devront continuer à exercer normalement leurs fonctions ».  

Dans une autre correspondance Ferdinand Ngoh Ngoh demande à la ministre déléguée à la présidence de la République chargée des services de contrôle supérieur de l’Etat « de bien vouloir veiller à ce que les missions spéciales de contrôle et de vérification dépêchées par vos soins auprès des entreprises et établissements publics s’en tiennent aux actes liés à la gestion des responsables en poste. La question concernant la nomination et la validité des mandats desdits responsables sont, quant à elles, de la compétence exclusive du Président de la République », tient-il à préciser.

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique