Cameroun: La stratégie de réduction des coûts des communications et la stratégie de réduction des coûts de l’eau, de l’électricité et du gaz au menu du Conseil de cabinet du mois d’avril 2019.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Apr-2019 - 20h21   2413                      
2
Conseil de Cabinet du mois de Mai 2018 SPM
Les ministres d’Etat, les ministres, les ministres délégués et les secrétaires d’Etat se sont retrouvés aux côtés du Premier ministre, chef du gouvernement ce jeudi 25 avril 2019 pour le traditionnel Conseil de cabinet, un rendez-vous mensuel.

La stratégie de réduction des coûts des communications électroniques en vue de la compétitivité des entreprises camerounaises et la stratégie de réduction des coûts des facteurs eau, électricité et gaz dans l’optique d’améliorer les performances de l’industrie manufacturière étaient les principaux points à l’ordre du jour de cette rencontre qui a eu lieu dans l’immeuble abritant les services du Premier ministre à Yaoundé.

Sur le premier point, le ministre des Postes et Télécommunications a indiqué que la baisse du revenu moyen par utilisateur n’impacte pas encore le secteur du numérique et ses effets sur la compétitivité des entreprises nationales demeurent limités. « Par conséquent, la stratégie à l’œuvre pour réduire les coûts des communications électroniques se décline en une série de mesures portant notamment sur le renforcement des compétences techniques de l’Agence de régulation des télécommunications et de Cameroon telecommunications ; l’application de la règlementation sur les conditions d’interconnexion, d’accès aux réseaux de communications électroniques ouverts au public et de partage des infrastructures ; la mise en place d’une plateforme de gestion équitable des infrastructures d’accès par Fibre optique afin de réduire les coûts de transport de cette ressource ; l’adoption de dispositifs fiscaux appropriés permettant de réduire le coût d’établissement des réseaux électroniques ; et la création d’une industrie locale dans le domaine des technologies de l’information et de la communication par la mise en place d’incubateurs et cyberparcs, ainsi que l’accompagnement des startups » a détaillé la ministre Minette Libom Li Likeng.

A la suite de sa collègue en charge des Postes et Télécommunications, le ministre de l’Eau et de l’Energie a exposé à son tour sur la stratégie de réduction des coûts des facteurs eau, électricité et gaz dans l’optique d’améliorer les performances de l’industrie manufacturière. « Pour conclure, le Ministre de l’Eau et de l’Energie s’est appesanti sur les axes stratégiques permettant de réduire les coûts de facteurs identifiés, au nombre desquels figurent la modification du mix énergétique par l’accroissement de la part de l’hydro-électricité, du solaire et du gaz naturel qui sont plus compétitifs en termes de prix ; l’augmentation des capacités de production et la modernisation du réseau de distribution d’eau potable afin de réduire les pertes ; et mise en place d’un cadre de régulation favorisant la concurrence dans le marché du gaz naturel et l’accompagnement des projets d’infrastructures consommatrices de gaz » peut-on lire dans le communiqué final publié à l’issue du conseil.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique