Cameroun: L’ambassadeur de Suisse au Cameroun inaugure le premier Centre de formation en énergies renouvelables

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Jul-2018 - 12h33   1555                      
0
Le Complexe des Métiers et des Professions des Montagnes (CMPM) ouvrira ses portes dès la prochaine rentrée académique, au mois d’octobre au campus de l’Université des Montagnes à Banekane.

 

 

Les formations dispensées dans le tout nouveau Complexe des Métiers et des Profession des Montagnes (CMPM), inauguré ce vendredi 29 juin 2018 au campus de l’Université des Montagnes à Banekane, dans l’arrondissement de Bangangté seront axées sur quatre domaines principaux : l’énergie solaire, l’hydroélectricité, l’énergie éolienne et la biomasse. Le problème d’équipements pour la formation de ces futurs techniciens qualifiés dans le domaine des énergies renouvelables ne se posera guère. Un appui de la Confédération helvétique permet au Centre d’être doté de deux bancs hydroélectriques qui vont simuler toutes les conditions environnementales d’un barrage hydroélectrique et toute une salle de matériels pour l’enseignement du solaire photovoltaïque. « Nous avons une partie d’équipements qui nous permettra de faire de l’enseignement solaire photovoltaïque connecté au réseau, ce qui ne se fait pas encore dans notre pays, et nous avons aussi une partie de l’équipement qui nous permettra de réaliser l’enseignement du solaire en ilôté, donc, production, batterie et puis, consommation », explique Charly Hervé Yafong (Enseignant à l’UDM et à l'école des métiers du canton de Fribourg en Suisse), porteur du projet. 

Ces kits didactiques ultramodernes obtenus grâce à la coopération Cameroun-Suisse ont été réceptionnés en présence de Son Excellence Pietro Lazzeri, ambassadeur de Suisse au Cameroun. « Le domaine des énergies renouvelables est un des secteurs prioritaires de la coopération entre nos deux pays. Aujourd’hui, avec le lancement de ce centre, on va pouvoir former des jeunes aux technologies les plus modernes et ces jeunes vont donner une contribution très importante au développement des énergies renouvelables pour le Cameroun », a indiqué le diplomate au cours de la cérémonie organisée à cet effet. Le Cameroun dispose selon lui, d’un potentiel énorme en matière d’énergies renouvelables qu’il est plus que jamais temps d’exploiter.  « Le Cameroun a d’abord la chance d’avoir beaucoup d’eau, beaucoup de soleil. Et donc, il peut compter déjà à la base sur des conditions optimales pour la production d’énergies. Maintenant, il faut développer et surtout mettre en œuvre des projets qui peuvent compter sur les meilleures technologies afin que le pays puisse se développer du point de vue industriel, grâce à de l’énergie qu’on trouve à prix plus bas, et surtout qui a un impact favorable sur l’environnement », propose l’ambassadeur de Suisse au Cameroun.

3,4 milliards de soutien

Ouvert aux personnes titulaires d’au moins un Brevet d’Etude de Premier Cycle (BEPC) ou d’un diplôme équivalent, le Complexe des Métiers et Professions des Montagnes ouvrira ses portes dès le mois d’octobre 2018, période de rentrée académique à l’Université des Montagnes. La formation qui s’étalera sur une année sera sanctionnée par un certificat reconnu par le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP). « A la fin de l’année, nos techniciens seront capables d’implémenter, de réaliser les installations et de maintenir les équipements liés aux quatre sources d’énergie retenues dans notre formation », assure Charly Hervé Yafong. Selon Henri Njomgang, président de l’Association pour l’Education et le Développement (AED), fondatrice de l’Université des Montagnes (UDM) et de la Clinique universitaire des Montagnes (CUM), la création du Centre des Métiers et Professions des Montagnes vient répondre à un besoin pressant. « Après l’Université des Montagnes qui forme des personnels de haut rang, des docteurs, des ingénieurs, nous avons pensé à un projet pour la formation professionnelle et ce projet peut aider beaucoup le pays dans la formation professionnelle. Nous avons commencé par un secteur qui est celui des énergies renouvelables, qui est un projet d’avenir pour notre pays », a-t-il indiqué.

Après le soutien pour la mise en place du Centre des Métiers et des Professions des Montagnes (CMPM), l’Ambassadeur de la Confédération helvétique au Cameroun annonce la mise sur pied dans les prochaines semaines, d’un fonds de 3,4 milliards de Francs CFA pour le développement de projets dans le domaine des énergies renouvelables.

 

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique