Cameroun: L’armée s’ouvre au public à l’occasion de la célébration de la fête nationale du 20 Mai 2018

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-May-2018 - 12h12   5371                      
7
Des officiers superieurs de l'armee camerounaise Archives
En prélude à la 46ème édition de la fête nationale, le ministère de la Défense organise des journées portes ouvertes les 17, 18 et 19 mai 2018 à la base aérienne 101 de Yaoundé, sise au quartier Mvan, arrondissement de Yaoundé IV. Le thème de cette édition étant: «citoyens camerounais, restons dans la diversité et préservons la paix sociale pour un Cameroun stable, indivisible et prospère».

Lesdites journées, dont l’objectif principal est de renforcer le lien armée-nation, visent également à «faire connaître davantage au grand public, l’outil militaire de la Défense, ses moyens d’action et son organisation à travers une présentation des différents métiers, filières de recrutement et profils de carrière, afin de susciter des vocations aux métiers des armées de la gendarmerie», apprend-on dans le communiqué rendu public à cet effet.

Une occasion pour les différents états-majors (air, marine, terre), gendarmerie et les corps d’élite de faire connaître davantage au grand public, l’outil militaire de la défense, ses moyens d’action et son organisation à travers une présentation des différents métiers, filières de recrutement et profils de carrière, afin de susciter des vocations.

Bon à savoir, les forces militaires Camerounaises sont en général considérées comme l'une des forces apolitiques du continent, et la meilleure d’Afrique central dirigée par le pouvoir civil. L'armée camerounaise a traditionnellement des liens forts avec les forces armées françaises et des conseillers militaires français restent très impliqués dans les préparations des troupes camerounaises pour occuper la zone contestée de Bakassi. Les forces armées représentent environ 26 000 à 27 000 hommes dans les armées de terre, de l'air et de la marine.

Fait rare en Afrique, les forces militaires sont payées régulièrement et les salaires sont plus élevés que le reste de la fonction publique, notamment la police.

Plusieurs accords ont été signés entre le Cameroun, la Chine, la Russie, les États-Unis pour la fourniture de nouveaux équipements en vue de l'augmentation du personnel dans les différentes branches qui composent les Forces armées camerounaises soit plus de la moitié des effectifs qui la composaient jusqu'à présent.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique