Cameroun: Le Fecafoot accorde son pardon à Clinton Njie qui a fait son mea culpa dans l’affaire des filles retrouvées dans sa chambre d’hôtel lors d’un stage des Lions indomptables en France.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Sep-2018 - 12h18   7192                      
8
Njie Clinton Archives
Pendant que le nouvel entraineur de l’équipe nationale de football Clarence Seedorf et ses poulains étaient à Nairobi au Kenya pour préparer le match du 08 septembre 2018 contre les Comores, l’international camerounais Njie Clinton est passé devant le tribunal de la FECAFOOT à Yaoundé.

Le technicien néerlandais Clarence Seedorf a désormais le feu vert pour convoquer Clinton Njie dans la tanière des Lions indomptables. Le sociétaire d’Olympique de Marseille en France, était banni de la sélection nationale fanion depuis que la Fédération camerounaise de football avait ouvert au mois de juin 2018, une procédure disciplinaire contre lui.

En effet, le 20 juin 2018, Clinton Njie avait reçu une demande d’explication pour deux motifs. L’instance faîtière du sport roi camerounais attendait du sociétaire de l’Olympique de Marseille des éléments de réponse au sujet des reproches suivants: Premièrement son arrivée tardive le 25 juin 2018 sur le lieu du rassemblement des Lions indomptables en France en vue d’un match amical contre le Burkina Faso et deuxièmement, le fait d’avoir fait monter deux filles dans sa chambre d’hôtel, lesquelles ont été finalement expulsées en raison des nuisances induites.

Dans un communique publié hier mardi 18 septembre 2018, le président du Comité de normalisation de la FECAFOOT informe que Clinton Njie était au siège de l’instance le 05 septembre 2018 pour le compte d’une enquête ouverte à la suite de ses écarts de comportement.

« Le joueur s’est longuement expliqué sur les accusations portées à son encontre, notamment la présence de filles dans sa chambre d’hôtel pendant le regroupement des Lions. Ses explications claires et précises ont été entendues par le Comité de Normalisation. Monsieur Clinton NJIE est également revenu sur le retard observé lors de son arrivée sur le lieu du stage et a reconnu sa faute à l’égard de ses coéquipiers et de l’ensemble du groupe. Le joueur Clinton NJIE a par ailleurs annoncé son intention de présenter ses excuses à tous ses coéquipiers de l’équipe nationale A ainsi qu’au staff technique » explique Maitre Dieudonné Happi, le patron de la FECAFOOT.

En réaction après avoir écouté le joueur, le Président du Comite de normalisation indique que « dans les deux cas, et dans l’esprit de réconciliation qui prévaut actuellement au sein de la tanière, les éléments portés par le Lion indomptable Clinton NJIE ont été jugés suffisamment responsables par le Comité de Normalisation pour ne pas donner lieu à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur. Au demeurant, Monsieur Clinton NJIE a informé le Comité de Normalisation de son projet de contribuer au développement du football jeune par l’organisation d’événements en partenariat avec la FECAFOOT. Il s’est également dit intéressé à promouvoir l’esprit de discipline auprès des jeunes. Sur ces engagements symboliques de Monsieur Clinton NJIE, le Comité de Normalisation s’est félicité de cette rencontre fructueuse et constructive, en même temps que le joueur a reçu de précieux conseils et des encouragements à plus de discipline » conclu le parton du football camerounais.

Après avoir reçu le pardon des dirigeants de la FECAFOOT, l’ancien pensionnaire de l’Ecole de football brasserie du Cameroun espère être dans la liste des joueurs convoqués pour le match du 10 octobre 2018 à Yaoundé contre le Malawi dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique