Cameroun: Le Général Tataw James est décédé !

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Jul-2019 - 13h10   6932                      
18
Le General James Tataw Archives
L’officier supérieur en deuxième section de l’armée de terre et chef traditionnel est décédé le 24 juillet 2019 en France des suites de maladie.

Né le 05 septembre 1933, Tataw James Tabe est mort le 24 juillet 2019 des suites de longue maladie. Evacué dans un état critique il y a quelques mois dans un hôpital en Afrique du Sud, puis en France, il a rendu son dernier souffre ce mercredi 24 juillet à l’hôpital américain de Paris à l’âge de 86 ans.

Icône des forces de défense camerounaises de la même génération que les mythiques généraux Pierre Semengue, Oumarou Djam Yaya et Jean Nganso Sunji, l’illustre disparu a laissé derrière lui, une trajectoire professionnelle exceptionnelle.

« Le doyen des généraux de l’armée camerounaise, James Tataw Tabe, a servi pendant 56 ans dans les forces de défense. Celui qui était (au moment de sa retraite, ndlr) conseiller logistique du ministre de la Défense, a intégré les rangs de l’armée camerounaise le 14 juin 1955 alors qu’il revenait du Nigeria. Né le 5 septembre 1933, James Tataw est élevé au grade de général de brigade à l’âge de 50 ans le 1er juillet 1983. 

Pionnier de l’armée camerounaise, le général de division a consacré 56 années de sa vie au service de la patrie. A l’image de James Tataw, le général de corps d’armée Jean Nganso Sunji rentre dans les rangs à 19 ans, soit le même jour que le général d’armée Pierre Semengue, avec qui il aura cheminé pendant toutes ces années, et porté sur les fonts baptismaux la future armée camerounaise en 1959 » renseigne un article du site Nkul beti.

En attendant l’hommage de la nation a cette tête couronnée de l’armée camerounaise, le village Ossing, près de Mamfe, dans la Région du Sud-Ouest, porte déjà le deuil de son chef traditionnel.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique