Cameroun - Le ministère de la Défense "ouvre le feu" sur Patrice Nouma: «C’est un renégat qui se prend pour Dieu le père»

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Aug-2017 - 15h52   47457                      
37
Patrice Nouma Capture d'ecran
Au cours d’une émission radio diffusée depuis Yaoundé, le Colonel Didier Badjeck, chef de la Division communication au Ministère de la défense (MINDEF) s’est montré agacé par des activités de plus en plus suivies sur les réseaux sociaux de Patrice Nouma, un ancien soldat de l’armée camerounaise établi désormais aux Etats-Unis.

Présenté par le ministère de la défense comme un soldat de deuxième classe déserteur, Patrice Bodo Nouma affirme dans l’une de ses nombreuses interviews diffusées sur la toile, qu’il a décidé d’aller servir son pays le Cameroun depuis l’étranger après avoir été victime de nombreuses frustrations quand il servait l’armée depuis son pays natal.

Depuis l’étranger donc, il multiplie des attaques contre le régime Biya au pouvoir depuis plus de trente ans. Il ne manque pas de dénoncer ce qu’il qualifie de maltraitance des soldats camerounais au front de la guerre contre Boko haram et le sempiternel problème des primes non versées ou détournées des militaires du rang. Pour ces raisons et par son militantisme, l’ex soldat de l’armée de l’aire devient de plus en plus populaire au sein de l’armée camerounaise à en croire nos sources.

En guise de réplique à Patrice Nouma, le Chef de la Division communication du Ministère de la défense, le Colonel Didier Badjeck, n’a pas manqué le samedi 05 aout 2017 de discréditer « le déserteur » au cours de l’émission hebdomadaire « Honneur et Fidélité » produite par le Mindef et diffusée sur l’antenne de la CRTV-Radio.

«Nouma est un déserteur en puissance de l’armée de l’aire, un agitateur illuminé se prenant   pour le général Marc Arthur, pourquoi pas pour Dieu. Ce renégat pollue chaque jour les réseaux sociaux avec des soldats qui s’abreuvent de ses homélies pendant que des moyens de communications usuels sont détournés»

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique