Cameroun : Le ministre de la décentralisation ordonne la suspension des recrutements et licenciements des personnels et l’engagement de nouvelles dépenses dans les Mairies.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Dec-2019 - 16h29   5133                      
2
Georges Elanga Obam Facebook
Georges Elanga Obam, le ministre de la décentralisation et du développement local, veille sur la saine gestion des affaires municipales pendant la période consacrée au double scrutin législatif et municipal du 09 février 2020.

 

C’est comme un guide de gestion. Afin d’éviter des écarts de comportement et de gestion pendant la période d’incertitude qui précède les élections législatives et municipales du 09 février 2020, le ministre de la décentralisation et du développement local a signé hier lundi 02 décembre 2019, une instruction a l’attention des Préfets, des Maires, des Secrétaires généraux des communes et aux receveurs municipaux.

Le document intitulé « Instruction », vise à assurer « la saine gestion des affaires municipales jusqu’à l’élection de nouveaux exécutifs communaux ».

« La présente instruction renforce les règles de gouvernance municipale pendant la période allant de la convocation du corps électoral à l’entrée en fonction des nouveaux exécutifs. Elle vise en outre, une transition harmonieuse entre les exécutifs sortant et entrant dans chaque commune » explique le ministre de tutelle des municipalités.

Après avoir rappelé les dispositions légales et réglementaires en vigueur, le membre du gouvernement a mentionné des prescriptions relatives à la gestion administrative, financière, comptable et patrimoniale. « Les recrutements et licenciements des personnels contractuels et décisionnaires sont suspendus… L’engagement de nouvelles dépenses est suspendu, à l’exception des dépenses obligatoires telles que prévues à l’article 28 de la loi no 2009/011 du 10 juillet 2009 portant régime financier des collectivités territoriales décentralisées » a écrit le membre du gouvernement.

A l’issue du scrutin du 09 février 2020, les nouveaux conseillers municipaux élus, prendront la succession des anciens élus depuis le 30 septembre 2013.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique