Cameroun: Le porte-parole de Maurice Kamto déclare avoir été empêché de voir les militants du MRC détenus au GSO

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Feb-2019 - 14h56   3566                      
4
Olivier Bibou Nissack Capture d'ecran
Olivier Bibou Nissack rapporte aussi que avocats ont été refoulés à l’entrée de ce centre qui abrite une unité spéciale des forces de sécurité.

Les militants du MRC, leurs leaders et leurs alliés détenus au GSO désormais interdits de visites ? C’est ce que l’on est tenté de croire en parcourant le dernier communiqué du porte-parole de Maurice Kamto . Olivier Bibou Nissack y rapporte que lui et des avocats des personnes arrêtées ont été empêchés de les voir. « Rendus au GSO ce jour pour rencontrer le Président élu Maurice KAMTO et les autres personnes arrêtées, les avocats se sont entendus dire par les hommes en faction que ''le Commandant du GSO sur instructions du Commissaire du Gouvernement a strictement interdit la visite des avocats''. Également présent ce jour au GSO, le Porte-parole de Maurice KAMTO dans un premier temps admis à rencontrer les personnes interpellées, a dans un second temps été refoulé alors qu'il se trouvait déjà dans l'enceinte du GSO », écrit-il.

Bibou NIssack dénonce des restrictions des droits des personnes  en détention. Mais affirme que le MRC ne va pas se laisser faire.  « Les violations ainsi répétées des droits aussi bien des interpellés, que des avocats et des visiteurs démontrent à suffisance la détermination de certains à faire triompher l'arbitraire sur le droit. Pour autant, cela renforce également la détermination des défenseurs de l'État de droit que sont le Président élu Maurice KAMTO, et ses partisans, qui n'entendent pas se laisser dissuader pour si peu ».

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique