Cameroun: Le Préfet revient sur sa décision portant évacuation des habitants de la Manyu, département de la Région du Sud-Ouest où des hommes en tenue sont massacrés.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Dec-2017 - 17h43   17035                      
65
Manif a Buea (28/11/2016) C. E.
Le chef de terre du département de la Manyu préfère plutôt appeler la population à une franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité pour mettre hors d’état de nuire les activistes radicaux qui tuent les hommes en tenue dans le cadre des revendications anglophones.

Sur tres hautes instructions du Chef de l’Etat, chef des armées, les forces de défense et de sécurité s’apprêtent à lancer dans les Régions anglophones, une contre-offensive contre «des terroristes qui se réclament d’un mouvement sécessionniste» en tuant exclusivement les soldats de l’armée et de la police camerounaise.

Ces derniers temps, les présumés séparatistes sont partis du Nigeria voisin pour assassiner les hommes en tenue dans le département de la Manyu.

Donc, en vue de la contre-offensive de l’armée, Joseph OUM II, préfet du département de la Manyu dans la Région du Sud-Ouest, a publié Hier vendredi 1er décembre 2017, un communiqué pour demander aux populations de certains villages d’évacuer.

24 heures plus tard, Joseph OUM II est revenu sur sa décision.  Le chef de terre du département de Manyu préfère plutôt appeler la population à une franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité pour mettre hors d’état de nuire les activistes radicaux qui tuent les hommes en tenue dans le cadre des revendications anglophones.

Le chef de terre a expliqué les raisons de son rétropédalage ce samedi 2 décembre au cours d’une émission spéciale diffusée à Radio Evangelium, une radio locale. Le préfet a saisi l’occasion pour inviter les populations à continuer à vaquer à leurs occupations.

L’intégralité de la nouvelle déclaration du préfet de la Manyu dans l’audio ci-dessous:

Prefet de la MANYU (c) Radio Evangelium

 

 

SUR LE MEME SUJET:



Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique