Cameroun: Le Premier ministre Joseph Dion Ngute au milieu des cendres d'un nouvel incendie au marché Congo de Douala.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Mar-2019 - 17h38   882                      
0
En séjour dans la capitale économique, le chef du gouvernement visite ce dimanche 17 mars 2019, le marché Congo de Douala victime d’incendies récurrents.

Dans la nuit du vendredi 15 à hier samedi 16 mars 2019, un incendie de grande ampleur a ravagé une cinquantaine de boutiques de vente d’articles divers au marché Congo de Douala.

Les sapeurs-pompiers ont mis environ quatre heures pour maitriser cet incendie dont « le bilan et l’origine du feu ne peuvent être déterminés à l’heure actuelle » a indiqué Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le gouverneur de la Région du Littoral qui s’est rendu au lieu du sinistre pendant que les soldats du feu se battaient encore contre les flammes.

« N’eût était la réaction prompte des sapeurs-pompiers du 20è Groupement à Douala, appuyés par la Gendarmerie Nationale et L'ASECNA, le drame de l'incendie du Marché CONGO le 24/02/2019, allait se reproduire le vendredi 15/03/2019. Puisque les mauvaises habitudes ont la peau dure : l'épineux problème des constructions anarchiques en matériaux provisoires. Et la difficulté d'accessibilité à la zone du sinistre était toujours notre principal obstacle » explique dans une note d’information, la cellule de communication du Corps national des Sapeurs-pompiers du Cameroun.
Cet espace marchand, l’un des plus grands de la sous-région d’Afrique centrale, enregistre ainsi, son second incendie en moins de trois semaines. Le premier survenu le dimanche 24fevrier 2019, avait réduit en cendre environ 200 boutiques avec des pertes estimées à près d’un milliard de FCFA.

En séjour dans la capitale économique depuis hier après-midi, le chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute descend en fin de matinée ce dimanche 17 mars 2019, sur le site des deux incendies enregistrés les 24 février et 15 mars 2019.

Cette récurrence des incendies dans les marchés inquiète les commerçants. Le gouvernement, par la voix du Ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji, avait annoncé l’imminence des mesures de prévention qui tardent à être effectives.

 

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique