Cameroun - Législatives et municipales 2020: Non, l’UDC de Ndam Njoya n’a pas demandé le report des élections (communiqué)

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Dec-2019 - 12h38   4789                      
9
Adamou Ndam Njoya archives
Le parti dément une rumeur en circulation sur la toile.

Une fausse information, relayée par certains médias, fait état depuis quelques jours, d’une demande de report des prochaines élections locales, sollicitée par l’UDC (Union Démocratique du Cameroun), au motif que certains candidats auraient rencontré des difficultés sur le terrain au moment de constituer leurs différents dossiers.

C’est une fausse information, réagit le parti d’Adamou Ndam Njoya. Dans un communiqué publié le 1er décembre 2019, Cyrile Sam Mbaka, son premier vice-président, «l’UDC tient à préciser à l’attention de l’opinion nationale et internationale qu’elle ne se reconnait pas dans ce document et en appelle à la vigilance des responsables, militants et sympathisants eu égard à la délicatesse de la situation sociopolitique de notre pays».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’UDC n’est donc pas alignée sur les positions du PCRN de Cabral Libii et le MPCN de Paul Éric Kingue. Les deux formations politiques fustigent les entraves entretenues par des autorités pour empêcher les candidats de l’opposition de constituer leurs différents dossiers.

Elles ont ainsi sollicité d’ELECAM, un délai supplémentaire de 15 jours pour permettre à ces candidats d’acheminer leurs dossiers au niveau de l’organe en charge des élections.

Cabral Libii a d’ailleurs menacé de renoncer à la course au double scrutin si sa demande n’est pas considérée.

Mais ELECAM, par la voie de son président du conseil électoral, Enow Abrams Egbe, a répondu qu’«aucun délai de grâce» ne sera accordé.

Fred BIHINA

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique