Cameroun: Les diatribes et éloges de Charles Atangana Manda autour de l’intronisation de Jean Pierre Belinga Amougou comme Chef supérieur

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Aug-2019 - 15h53   7054                      
4
Charles Atangana Manda C. A. Manda
Le Président Directeur General du Groupe l’Anecdote (Vision 4, Radio satellite FM et l’Anecdote) a été intronisé Chef supérieur des Mvog-Belinga le dimanche 11 août 2019 à Nkoumadzap, dans le département de la Mefou-et-Akono, Région du Centre.

Jean Pierre Belinga Amougou a reçu ses nouveaux attributs au cours d’un rituel d’intronisation très couru. Présent à la cérémonie, Charles Atangana Manda, haut cadre du ministère de la communication et chef traditionnel de 3e degrés, n’a pas tari d’éloges à l’endroit du nouveau monarque.

« Au nom de Monsieur le Ministre de la Communication du Cameroun, S. E. René Emmanuel SADI, j'y ai assuré l'acte officiel de représentation. Fier, de voir une frange du peuple Ekang, faire bloc, rendre hommage et anoblir traditionnellement, leur digne fils et frère ! Pour avoir été ainsi anobli, et porté après, à la pleine charge traditionnelle et ancestrale, voici 10 ans de cela, par le peuple Etenga de  Nkolmessi, j'y ai mesuré encore,  toute  la puissance,  la force  et la portée symboliques de cet événement  ! Encore bravo aux ''Mvog Belinga'' ! Vive le VINDI MOT ''AMOUGOU ABENA'' ( ABENA, du nom de sa mère, digne fille Etenga ), Jean Pierre  AMOUGOU BELINGA ! » a écrit sa Majesté Charles Atangana Manda dans un message qu’il a lui-même publié dans les réseaux sociaux.

Dans la foulée, il s’est lancé dans une violente diatribe contre des adversaires de Jean Pierre Belinga Amougou et les protagonistes des rivalités politiques dans le département de la Mefou-et-Akono.

« A ceux, hélas, toujours aussi nombreux,  ces faux et mauvais  frères  Ekang, qui se morfondent  toujours, de façon ubuesque,  dans des divisions,  des haines absurdes, des aigreurs, des  jalousies abjectes, et autres  attitudes calomnieuses inadmissibles... Souvenez-vous en : Quelques fussent nos chaires universitaires, nos grades planétaires, nos connaissances encyclopédiques, nos postes politiques, administratifs, notre pouvoir financier, économique et matériel, si nous n'apprenons pas à vivre tous ensemble, comme des frères, nous mourrons tous ensemble, comme des idiots !!! La saignée des fils de la Mefou et Akono, est en cela, un exemple tragique ! Avis particulier à mes Frères et Camarades, Engelbert ESSOMBA  BENGONO, Jean Baptiste Amvouna ATEMENGUE, et tous les autres. Avis général, à tout le peuple Ekang  ! Avis, fondamental et salutaire, à tous les Camarades du RDPC, grand parti de rassemblement, hélas, épicentre, mille fois hélas, des manœuvres d'exclusions systématiques des autres camarades, carrefour des traitrises, trahisons et autres égoïsmes et égocentrismes, à travers son histoire ! Très belle journée, Sœurs et Frères ! » a conclu Charles Atangana Manda.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique