Cameroun: Les premiers défis à relever par la CAMWATER dans la distribution de l’eau potable

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-May-2018 - 12h13   2190                      
0
Direction Générale de Camwater Otric Ngon
Depuis le 1er Mai 2018, le service public de distribution de l’eau potable est assuré par la Cameroon Water Utilities Corporation (CAMWATER), dont le fonctionnement et les missions ont été réorganisés par un décret présidentiel rendu public en février 2018.

Le contrat d’affermage qui liait la Camerounaise des Eaux (CDE) à l’Etat du Cameroun a définitivement été clôturé le 30 avril 2018 à Douala. Lors de cette cérémonie, le nouveau ministre de l’Eau et de l’Energie, Eloundou Essomba a résumé la mission de la CAMWATER: fournir une eau de qualité et la fournir en quantité suffisante aux populations.

Pour y arriver, rapporte Cameroon Tribune en kiosque le mercredi 2 Mai 2018, le ministre de l’Eau et de l’Energie a déroulé le reste de la feuille de route prescrite à Gervais Bolenga, le directeur général de la CAMWATER: «achever les travaux de réhabilitation des réseaux de la ville de Yaoundé; mettre en service les unités de traitement d’eau d’Akomnyada; réduire les délais d’intervention; réduire les pertes de produit sur le réseau».

Il faudra également «poursuivre les campagnes d’extension des réseaux d’eau potable, ainsi que celle des branchements sociaux, entre autres».

Selon le journal, la Coupe d’Afrique des Nations qui arrive va charrier, elle aussi, des défis qui interpelleront la Camwater. Elle devra, selon les prescriptions du ministre de l’Eau et de l’Energie, «se mobiliser pour approvisionner en eau potable, et ce de manière continue, non seulement les différents stades, mais aussi les hôpitaux et les logements sociaux construits par le gouvernement».

Avec la fin du contrat d’affermage entre la CDE et l’Etat du Cameroun, le personnel de la CDE a été reversé à la CAMWATER. L’effectif de cette dernière passe ainsi de 240 à 1 700 personnels. Il faudra fédérer le personnel, lui inculquer la culture de l’intérêt général, et impulser «une nouvelle dynamique au sein de la Camwater», a indiqué le ministre de l’Eau et de l’Energie.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique