Cameroun: L’Etat va contracter un prêt de 29,6 milliards de FCFA auprès de la BAD pour la construction d’un pont reliant le Cameroun au Tchad

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Apr-2018 - 00h15   2906                      
2
L'actuel Pont sur le Logone qui relie le Tchad au Cameroun Archives
Le Président de la République camerounaise, Paul Biya, a signé le 13 avril 2018, un décret habilitant Alamine Ousmane Mey, le ministre de l’Economie, à signer avec la Banque africaine de développement (BAD) deux accords de prêts d’un montant total de 29,6 milliards FCFA.

Le premier accord porte sur une enveloppe de 33,32 millions d’euros (21,860 milliards FCFA). Et le second sur 9,73 millions d’euros (7,790 milliards FCFA). Ces fonds représentent un financement partiel du projet de construction du pont sur le fleuve Logone entre les villes de Yagoua au Cameroun et Bongor au Tchad.

La pose de la première pierre du 2e pont devant relier le Cameroun au Tchad (après le pont Nguéli entre Kousseri et Ndjamena), notamment les localités de Yagoua et de Bongor,  devrait avoir lieu au mois de juin 2018. La BAD avait annoncé en décembre 2017, qu’elle débloquera un montant total de 66 millions d’euros pour l’ouvrage reliant le Cameroun et le Tchad.

Le futur pont entre Yagoua et Bongor va coûter environ 92 milliards de FCFA, dont 58% à financer par l’Etat du Cameroun, contre 42% pour l’Etat tchadien. Cette infrastructure est l’un des projets intégrateurs majeurs actuellement en cours dans la zone CEMAC, aux côtés du projet d’extension du chemin de fer camerounais vers le Tchad, ou encore la construction de la route Sangmélima (Cameroun)-Ouesso (Congo).

Long de 620 mètres, l'ouvrage, dont la construction va durer quatre ans, devrait simplifier la vie à quelque 2.200 personnes qui, chaque jour, traversent le fleuve. Il devrait ainsi éviter les cas de noyades entre les deux rives estimés aujourd'hui à 70 par an, selon la BAD.

En plus de la construction du pont, il est prévu le bitumage d'une route de 14 km entre la ville camerounaise de Yagoua et le fleuve Logone, la réalisation d'un tronçon d'une distance équivalente du côté tchadien jusqu'à la ville de Bongor, ainsi que la réhabilitation de plusieurs infrastructures socio-économiques.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique