Cameroun – Lions Indomptables: Après Nicolas Nkoulou, Narcisse Mouelle Kombi, le Ministre des Sports entame de nouvelles négociations pour le retour de Joel Matip en sélection nationale

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 24-Jan-2020 - 13h19   10806                      
6
Narcisse Mouelle Kombi à droite, en compagnie de Jean Matip, le père de Joel Matip Narcisse Mouelle Kombi
Jean Matip, le père de Joel Matip a été reçu en audience à cet effet ce lundi 20 janvier 2020

Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des Sports et de l’Education Physique poursuit son opération de séduction des Lions Indomptables ayant prématurément mis fin à leur aventure au sein de la tanière. Après avoir reçu Nicolas Nkoulou dans son cabinet ministériel en décembre 2019, pour lui faire part de son vœu de le voir revenir sen sélection nationale, le patron des sports à cette fois jeter son dévolu sur Joël Matip. Mais à la place de l’ancien international camerounais, Narcisse Mouelle Kombi a plutôt reçu Jean Matip, son père en audience ce lundi 20 janvier 2020. Ce que l’on sait des échanges qu’il y a eu entre des deux hommes, c’est ce que le ministre des sports a bien voulu partager avec l’opinion nationale sur les réseaux sociaux «J'ai reçu hier en audience M. Jean Matip, père des footballeurs internationaux Joël et Marvin Matip, qui m'a remis en guise de cadeau symbolique de la part de son fils Joël MATIP, un ballon dédicacé de sa signature. Je lui ai adressé en retour mes félicitations pour les performances remarquables de ce dernier en club, notamment à Liverpool FC, avec lequel il a été sacré en 2019 Champion d'Europe. Enfin, je lui ai rappelé tout l'amour et les espoirs que le public camerounais porte sur son fils Joël MATIP en tant que Lion Indomptable» a-t-il écrit sur Facebook

 Rappelons que Joël Matip a quitté la tanière des Lions indomptables en 2014, au lendemain d’une coupe du monde ratée tant sur le plan du jeu que celui de l’organisation. Depuis lors il n’a plus jamais accepté de revenir en sélection malgré les multiples démarches des autorités camerounaises.

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique