Cameroun - Littérature: Le Révérend Père Dr Basile Sede Noujio publie deux ouvrages pour éveiller les Africains

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Sep-2021 - 17h30   2256                      
2
Présentation des ouvrages du Père Basile Noujio Frédéric Nonos
Il s’agit de « La philosophie de l’histoire de Hegel » et « Comparaison des cultures et des religions dans un monde post-moderne ».

C’est un prête catholique qui a décidé de casser les codes et de questionner la place de l’Africain face aux enjeux du monde actuel. Face au public vendredi dernier à la cathédrale Saints Pierre et Paul de Douala, le Révérend Père Dr Basile Sede Noujio a présenté deux ouvrages. Le premier, « La philosophie de l’histoire de Hegel » est une réponse au négationnisme du philosophe allemand Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770-1831), qui pensa que l’Africain est sans culture, agit avec son instinct comme un animal et est inapte à la réflexion.

L’ouvrage vient en complément aux travaux réalisés par le penseur et homme d’Etat sénégalais Léopold Sedar Senghor, qui a développé la Négritude comme courant de pensée.  Le prélat veut à travers son ouvrage démontrer que  penser est typique à tout être humain. Il interpelle par la même occasion l’Africain à penser son propre développement face aux grands défis du monde actuel dans lequel sa voix n’est pas prise en compte.

Le deuxième ouvrage de Père Basile Sede Noujio est lié au premier par la même problématique : une révolution de la pensée. Pour l’auteur de « Comparaison des cultures et des religions dans un monde post moderne », l’Africain doit changer de paradigme en considérant désormais que son développement est le fruit de son imagination.

En effet, regrette, le Père Dr Basile Sede Noujio, l’Africain croit que son développement est consubstantiel à l’occident. Il s’est toujours considéré inférieur aux autres peuples du monde, en dépit d’énormes richesses de son continent. « Nous vivons dans un état mental où nous rendons le colonialisme responsable de tout ce qui nous arrive, nous ne reconnaissons pas nos responsabilités. Nous devons changer cette façon de penser et reconnaître que la corruption, la mauvais gouvernance, l’échec de bâtir une véritable démocratie sont le fruit de notre volonté ».

Né à Kumba (Sud-Ouest), le Rev Père Dr Basile Sede Noujio est prêtre du diocèse de Buea. Il a notamment servi au St Joseph College de Sasse à Buea, principal de St Francis College de Kumba et vice président du service pastoral de l’Institut universitaire catholique de Bua. Passionné de philosophie comparée et la diversité culturelle, le prélat a étudié tour à tour à l’université catholique d’Afrique centrale à Yaoundé (Cameroun), Sophia Unuversity de Florence et Pontificia Università Lateranense de Rome (Italie), où il a obtenu un doctorat Ph.D en philosophie. Il est actuellement en service au diocèse de Charlotte et instructeur au North Carolina Agricultural and Technological University dans l’Etat de Caroline du Nord (Etats-Unis).

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique