Cameroun: L’Ordre national des architectes (ONAC) en guerre contre les pratiques qui font effondrer les édifices dans les villes

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Apr-2018 - 12h21   2061                      
0
C’est à la faveur des premières portes ouvertes couplées à l’assemblée générale de cette corporation qui se déroulent du 13 au 14 avril courant à Douala.

Constructions dans les zones à risque, immeubles batis sans étude géotechnique, habitat spontané, effondrement des immeubles…Autant de manquements relevés par l’ONAC à l’ouverture de son assemblée générale le 13 acril 2018 au Groupement interpatronal du Cameroun (GICAM). L’association veut lutter contre le non respect des normes qui mettent en péril la sécurité de l’habitat et des personnes dans les villes et campagnes de notre pays. Pour le president de l’ONAC, Louis Désiré Kom Awono, il est aussi question de repréciser le rôle de l’architecture dans la conception et la construction des immeubles et l’aménagement des villes et espaces urbains.

Pour ce faire, l’ONAC s’ouvre vers les societés spécialisées dans les materiaux de construction pour une architecture durable et innovante. Une vingtaine de stands sont donc déployées à la cour arrière du GICAM. Ici les entreprises spécialisées dans la cimenterie, le revêtement des sols et des murs, gestion des fermetures et autres, exposent des materiaux innovants, issus de la dernière technologie. L’ONAC et ses partenaires veulent à travers cette mini-foire passer le message selon lequel le marché camerounais est fourni en materiaux de construction de qualité accessible à tous.

Une solution durable qui permettra de lutter contre l’éffondrement des immeubles en construction dans des villes. L’ONAC entend aussi lutter contre les mauvaises pratiques à travers la formation et la recherche des partenariats. Seuls gages qui permettront d’assurer avec une meilleure sensibilisation des citoyens au respect des normes, la conception et la construction des immeubles et l’aménagement des villes et espaces urbains.

 

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique