Cameroun - Lutte contre Boko Haram: Sur instructions de Paul Biya, le ministre de la Défense au front pour remobiliser les troupes

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-May-2019 - 11h29   2404                      
1
Joseph Beti Assomo à l'Extrême-Nord aux côtés des militaires archives
Joseph Beti Assomo va, en 48 heures, visiter trois départements de l’Extrême-Nord, confrontés aux attaques de Boko Haram.

Joseph Beti Assomo entame ce 23 mai 2019, une visite de 48 heures dans la région de l’Extrême-Nord. Le ministre de la Défense (MINDEF), sur instructions du Président de la République, va remobiliser les troupes engagées sur le front contre le groupe terroriste Boko Haram. Il va se rendre tour à tour dans trois départements à savoir le Logone et Chari, le Mayo-Sava et le Diamaré.

Cette visite intervient alors que l’'Extrême-Nord connait une résurgence des attaques attribuées aux terroristes de Boko Haram. La dernière en date s’est produite le 19 mai à Maroua, la capitale de cette région. Une grenade a explosé dans la soirée à proximité d’un bar très fréquenté, situé dans le quartier du Pont Vert, un lieu de grand rassemblement. Deux personnes ont été tuées et au moins 25 autres blessées. En juillet 2015 déjà, des attentats-suicides s’étaient produits dans le même quartier, faisant une trentaine de morts.

Le 13 mai dernier, des insurgés, présentés comme des combattants de Boko Haram, ont pénétré dans la localité de Goshi (département du Mayo-Tsanaga), ils ont incendié près de 70 maisons, des magasins et une église. Ils ont aussi emporté une importante quantité de stock de denrées alimentaires. Pour le seul mois d’avril,  au moins 15 militaires et 20 civils ont été tués dans plusieurs attaques attribuées au même groupe terroriste.

Fred BIHINA

 

 

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique