Cameroun - Lutte contre la corruption: Epinglée par la CONAC pour un détournement présumé de 32 milliards de FCFA, l’entreprise CONGELCAM parle d’affabulations

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Jan-2019 - 05h33   6852                      
65
Siège de CONGELCAM à Douala archives
Le dernier rapport de l’institution chargée de lutter contre la corruption, est très contesté par le leader camerounais de l'importation et la vente des produits de mer.

Le torchon brûle entre la Commission Nationale Anti-Corruption et la Société CONGELCAM SA. Dans son rapport pour l’année 2017, publié le 28 décembre 2018, l’institution chargée de lutter contre la corruption au Cameroun reproche au leader camerounais de l’importation, la distribution et la vente des produits de mer et à son président directeur général, Sylvestre Ngouchinghé, un détournement de deniers publics, à hauteur de plus de 32 milliards de FCFA.

Au cours de la cérémonie de présentation dudit rapport, Dieudonné Massi Gams, président de la CONAC, a déclaré: «La mission de vérification a constaté des faits de fraudes douanières et fiscales, les transferts irréguliers de capitaux, les pratiques de corruption. Ces faits reprochés à la société CONGELCAM et à son directeur général, sont évalués à plus de 32 milliards de FCFA».

Qes accusations qui ne passent pas du côté de l’entreprise mise en cause. Pour CONGELCAM, il s’agit d’affabulations. Réagissant à ce rapport, Joseph Flavien Kankeu, responsable du personnel, a rappelé que CONGELCAM SA est une entreprise à capitaux privés, détenue par le sénateur Sylvestre Ngouchinghé, qui a commencé son aventure avec la vente du poisson congelé.

Il s’est dit surpris d’apprendre qu’une entreprise à capitaux privés, soit épinglée pour des détournements de fonds publics. « CONGELCAM n’a jamais reçu une subvention de l’Etat du Cameroun. CONGELCAM trouve non fondées, les accusations de corruption portées contre son directeur général», a déclaré M. Kankeu.

Pour lui, CONGELCAM est la référence et l’exemple à suivre en matière de règlement des droits de douane. Il a par ailleurs fait remarquer que cette société, a été en 2017, la meilleure du Cameroun en termes de timing et de régularité dans le paiement de ses taxes douanières.

Fred BIHINA

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique