Cameroun - Lutte contre la corruption: Le Ministre des Finances suspend pour quatre mois l’agent-comptable de l’Université de Ngaoundéré

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Apr-2018 - 17h15   3969                      
1
Louis Paul Motaze Archives
L’agent-comptable est accusé de manquements graves à l’éthique professionnelle.

Dans son édition du 9 avril 2018, le journal Repères rapporte qu’après que la suspension de Joseph Désiré Ebode agent-comptable de l’Université de Ngaoundéré ait été rendue publique, «des policiers ont pris possession de ses locaux». Le fonctionnaire est accusé par le personnel de l’Université de manquements graves à l’éthique professionnelle, des pratiques de corruption. Mais aussi d’aimer les pots de vin. Lesdites accusations ont été portées à la connaissance du Pr Uphie Melo Chinjé Recteur de l’institution universitaire. Et le 18 août 2017 celle-ci a adressé à l’agent-comptable une lettre d’observation relative aux plaintes qu’elle recevait depuis le début de l’année académique 2017/2018. Cette lettre d’observation avait ampliation au Ministre des Finances (MINFI) et au Directeur du Budget.

«Son insubordination face aux injonctions de la hiérarchie universitaire, ont été à l’origine d’un conflit ouvert entre les deux personnalités. Ce qui a terni son image et contraint Mme le Recteur à demander le départ de l’agent-comptable lors du Conseil d’administration du mois de janvier dernier», écrit le journal Repères. Outre cette action de Mme le Recteur, Alamine Ousman Mey MINFI à cette époque a envoyé à l’Université de Ngaoundéré une mission pour mener des enquêtes et s’enquérir de la situation. Notre confrère rapporte que d’après ses sources, les enquêteurs envoyés par le MINFI ont révélé avoir trouvé dans les services de la trésorerie de Ngaoundéré des disfonctionnements.

C’est donc sur la base des résultats des enquêtes suscitées, que Louis Paul Motaze l’actuel MINFI ayant pris connaissance de ce dossier, a décidé de suspendre l’agent-comptable. Précisons que depuis son arrivée à la tête du Ministère des Finances, Louis Paul Motaze a engagé une lutte contre la corruption. Il a déjà sanctionné 13 employés.    

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique