Cameroun - Lutte contre la déforestation: L’Etat envisage de planter 40.000 hectares de forêts par an dès 2020

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Jan-2020 - 17h09   1742                      
4
Forêt camerounaise archives
C’est à la faveur du plan national de plantation des arbres que vient de dévoiler le ministre des forêts et de la faune.

Dans le cadre de son engagement pour le développement durable, l’Etat envisage de planter 40.000 hectares de forêts dès 2020. C’est l’ambition affichée par Jules Doret Ndongo, ministre des forêts et de la faune (Minefof) en dévoilant le plan national de plantation des arbres à Douala. Pour les pouvoirs publics, a-t-il indiqué, « il n’est pas question d’épuiser les ressources naturelles disponibles à travers l’exploitation abusive des forêts ».

Une politique soutenue par des experts qui estiment que le potentiel des forêts naturelles n’est pas apte à supporter les besoins de l’Etat sur la durée. Si rien n’est fait à un moment donné, prévient Olivier Djomo, « on aura une décroissance ou alors une baisse de notre production ». L’expert agronome estime que l’Etat devrait être capable de soutenir son offre en production ligneuse sur le marché.

A l’international comme au niveau local, s’inquiètent les experts environnementaux, des signes annonciateurs des problèmes ont été captés. Notamment des zones où la ressource est totalement épuisée du fait des populations, du bois de chauffe, et où il faut reconstruire ce potentiel pour fournir aux populations la ressource en besoin d’énergies. Le plan national de plantation des arbres prend donc en compte ses aspects environnementaux. A en croire le Minefof, le plan national de plantation des arbres est la déclinaison de l’engagement du Cameroun dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique