Cameroun - Lutte contre le Coronavirus: Dominique Saatenang, spécialiste des arts martiaux du Temple de Shaolin et expert en coaching et développement personnel, offre 60 000 masques de protection à l’Ambassade du Cameroun en France

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 24-Sep-2020 - 10h02   2467                      
1
Dominique Saatenang F. Nonos
La remise du don a eu lieu le 16 septembre 2020, à la salle d’Apparat de l’ambassade.

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, Dominique Saatenang, spécialiste des arts martiaux du Temple de Shaolin et expert en coaching et développement personnel, a offert 60 000 masques de protection à l’Ambassade du Cameroun en France. C’est l’ambassadeur, André Magnus Ekoumou, le chef de la mission diplomatique du Cameroun en France, qui a réceptionné ce don le 16 septembre 2020, à la salle d’apparat de l’ambassade.

De ces 60 000 masques offerts: «4000 masques sont destinés au personnel diplomatique et consulaire. 6 000 aux associations camerounaises de France et 50 000 masques chirurgicaux sont affectés au personnel médical du Cameroun», détaille le quotidien national bilingue Cameroon Tribune, dans sa parution du 23 septembre 2020.

D’après Dominique saatenang, par ailleurs, vice-président de la Fédération des investisseurs Chine-Afrique, «l’amour qu’on porte pour son pays ne doit pas simplement s’exprimer par ce que l’on reçoit, mais surtout par ce que l’on donne», peut-on lire.

A son endroit, le chef de la mission diplomatique Camerounaise en France, a déclaré que: «votre contribution à la prévention du Covid-19, votre apport précieux, votre accompagnement et votre générosité, nous permettent de continuer à adopter cette attitude de résilience dans la mise en œuvre des mesures barrières contre cette pandémie… Il s’agit d’un bel exemple de fraternité, d’altruisme et d’intérêt général», lit-on.

André Magnus Ekoumou a aussi affirmé que cette initiative «contribue à rehausser le niveau d’implication de la diaspora camerounaise dans notre effort national de développement et notre marche vers la prospérité collective», note le journal.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique